pseudodiagoTel est mon pseudo.

Ne vous attendez pas à voir un être tout droit issu d'Arabie Saoudite ou d'un pays limitrophe, non, mon pseudo n'est qu'une contraction entre le nom et le prénom d'un acteur japonais que je vénérerai presque si j'étais croyant et de mon premier nom de plume, bien trop simple pour être original.

Au moment d'être publié sur papier pour la première fois, dans un autre monde, il m'a fallu choisir un nom de plume qui offrirait moins d'occurences lors d'une recherche dans Google, que le pseudo que j'avais à l'époque. C'est à la fois réussi et raté puisque je débarque dans les premiers lorsque l'on lance une recherche sur mon pseudo, mais je ne suis pas le seul puisqu'il y a des chanteurs, footballeur, médecins... portant le nom de Kamash ou El Kamash.

Pour autant, je suis français de souche et catalan d'adoption. Mes plus lointains souvenirs naissent dans le département des Pyrénées-Orientales même si quelques bribes de souvenirs de mes premières années font références à un département plus froid, plus gris, plus plat.

Je suis donc catalan sans l'accent, mais avec le coeur. Depuis tout petit, je me suis ancré dans la Catalogne Nord et rien n'arrivera à m'en décrocher. Quitter le département, même pour une heure, est un crève-coeur pour moi.

Le premier livre que j'ai lu dans ma vie est "Le livre de la Jungle" de Rudyard Kipling. Il m'a fallu un an pour terminer ma lecture, un supplice. Ma seconde lecture était bien plus prenante et enrichissante, c'était "Le petit Chose" d'Alphone Daudet. J'ai relu ce roman au moins trois fois avec tout autant de plaisir.

Plus tard, adolescent, j'ai dévoré les adaptations de films ou les livres dont étaient adaptés des films afin de satisfaire ma passion pour le cinéma. J'ai ensuite dévoré tous les livres de Sir Arthur Conan Doyle contant les aventures de Sherlock Holmes ainsi que bon nombre de pastiches.

Dans le même temps, un virus m'a frappé, celui du cinéma asiatique. Un virus d'une rare force qui m'étreint toujours mais avec un peu moins de virulence, heureusement.

C'est à l'armée que j'ai été frappé par l'autre virus, celui de l'écriture. Responsable des liaisons radios entre les bases, je passais mes journées enfermé en sous-sol à déprimer en attendant de pouvoir à nouveau respirer l'air pur. Comme les pannes étaient rares, je tuais le temps en lisant. Stephen King n'est pas la lecture la plus réjouissante en temps normal, ça l'est encore moins quand on déprime au départ. A force de dévorer tous les ouvrages du King, j'ai fini par avoir envie d'écrire pour cracher la noirceur qui m'envahissait. Ma toute première nouvelle est ainsi née, "Chienne de vie" que vous pouvez retrouver à la fin du recueil de nouvelles "Chaîne de vies". Celle-ci est inspirée par mon expérience et mes lectures du moment.

Depuis, le virus de l'écriture ne m'a jamais lâché même si j'ai eu des périodes de creux. Mes premiers romans ont été écrits dans la douleur et ce n'est qu'en découvrant Internet et les forums d'écriture que j'ai appris à écrire avec plaisir et par plaisir plus que par besoin, même si ce besoin est toujours présent.

Ces dernières années ont donc été plus propices au plaisir d'écrire et ceci a joué sur la qualité de mon écriture.

Avec l'arrivée de la femme de ma vie, Canelle, pour m'appuyer, me soutenir, corriger et m'aider à améliorer mes textes ainsi que l'apparition de mes deux personnages fétiches, Wan et Ted, mon écriture s'est encore bonifiée et le plaisir d'écrire est encore plus intense.

En plus du plaisir d'écrire, j'ai aussi découvert le plaisir d'être lu et apprécié par des lecteurs inconnus et savoir que des gens sont prêts à mettre quelques euros dans mes livres, à une époque où le moindre euro compte, est un plaisir immense.

Maintenant, il ne me manque plus que les aventures de "Wan & Ted" soient découvertes et appréciées par un maximum de lecteurs afin de m'apporter la stabilité financière nécessaire à écrire encore plus et à livrer d'autres opus de "Wan & Ted" pour finir de me combler.

En attendant, le quatrième opus des aventures de "Wan & Ted" est en cours d'écriture ainsi qu'un Thriller théologique et un polar glauque, en espérant que chacun découvrira la joie d'une édition papier et donnera du plaisir aux lecteurs et lectrices.

Kamash.