DSCF3867Comme vous le saviez peut-être, encore aurait-il fallu que vous lisiez ce blog (ce qui n'était pas encore le cas puisqu'il venait juste d'ouvrir et que je n'en ai pas encore fait la publicité), ou bien que vous ayez lu le blog de ma Canelle, le Site Catalan, le Facebook ou le site d'OXYMORON Éditions, j'étais en dédicaces à la médiathèque de Canet-en-Roussillon ce samedi 18 août 2012 de 10h00 à 12h00 en compagnie de mon amour de correctrice, Canelle.

Comme déjà expliqué dans un précédent article, de toutes les séances de dédicaces, celles effectuées dans une bibliothèque sont bien souvent les moins lucratives. Pourquoi ? Parce que les lecteurs de la bibliothèque n'ont pas besoin d'acheter le livre pour le lire puisqu'il est empruntable à la dite bibliothèque. Ainsi, à moins que le lecteur tienne absolument à avoir son propre livre dédicacé, ce qui implique que vous soyez suffisamment connu pour provoquer ce désir chez le lecteur, vous risquez de rentrer bredouille. Donc, si vous n'êtes pas connu, autant vous dire que le résultat des ventes risques d'être catastrophique.

Heureusement, il faisait beau ce samedi, du moins faisait-il chaud malgré un ciel plombé par de lourds nuages, ce qui nous permit de nous installer dehors, sur la toute nouvelle place située devant la médiathèque Albert Camus.

Ainsi placés, nous n'étions plus qu'accessibles aux seuls membres de la médiathèque qui venaient rendre ou emprunter des livres, mais également aux passants qui avaient, pour principale occupation, de passer.

Du coup, les passants n'étant pas forcément abonnés à la médiathèque, ils étaient plus ouverts à l'idée de dépenser quelques euros pour se procurer ma douce prose.

Bon, rassurez-vous, ce n'est pas encore avec les ventes de ce samedi que je vais partir à la retraite et abandonner l'écriture au profit du farniente (quoique l'un n'empêche pas l'autre), mais, au moins, le résultat des ventes était moins catastrophique que prévu et le ratio entre les personnes s'arrêtant devant notre stand et celles repartant avec un livre était même tout à fait satisfaisant.

Au final, comme toujours, une bonne réception par les responsables de la médiathèque de Canet-en-Roussillon (qui nous soutiennent toujours en mettant nos livres à disposition des lecteurs et qui nous invitaient pour la deuxième fois dans leurs locaux pour une séance de dédicaces) et une matinée somme toute agréable qui nous a permis de nous faire connaître et de présenter nos ouvrages à quelques personnes et c'est déjà pas mal.

Bon, rendez-vous pour la prochaine séance de dédicaces qui devrait avoir lieu en début du mois de septembre (le 9) à Céret, mais j'en reparlerai prochainement.