boiteComme je l'avais expliqué dans l'article concernant le choix d'une liseuse numérique, voilà déjà quelques semaines que je dévorais les comparatifs sur ces petites machines dans le but d'en acheter une.

C'est aujourd'hui chose faite et mon choix s'est porté sur la Kobo Glo distribuée par la FNAC, pour les raisons explicitées dans ledit article.

Aussi, ai-je décidé de vous proposer ma découverte de cet appareil révolutionnaire en pas à pas.

Tout d'abord, il faut savoir que j'étais passé à la FNAC pour pré-commander la Kobo Glo, celle-ci n'étant censée être disponible qu'à partir du 15 octobre. Aussi, quelle ne fût pas ma surprise de constater qu'elle était déjà en vente au magasin.

Malheureusement, je désirais acheter un modèle de couleur noire mais le seul disponible avait déjà été réservé. Ne voulant pas attendre plus longtemps pour posséder l'objet que j'attendais déjà depuis plusieurs semaines, je décidais donc de faire avec et d'acheter le modèle blanc avec un dos gris argenté.

Une fois délesté de 129.90 euros, retour à la maison et découverte de la liseuse.

Tout d'abord, il faut la sortir de son coffret cartonné de très belle facture. Une fois à l'air libre, on constate que l'aspect de la Kobo Glo diffère très peu de celui de la Kobo Touch si ce n'est que la façade est totalement purgée de bouton et que le logo est en bas et non en haut.

L'appareil est livré, uniquement, avec une rallonge micro USB classique.

Pour l'installation des logiciels et la synchronisation, j'ai choisi de passer par l'ordinateur et de télécharger le programme "Kobo Desktop" à partir du site www.kobosetup.fr. Le téléchargement est un peu long, du moins pour moi.

Une fois téléchargé, il faut lancer le programme et encore attendre plusieurs minutes le temps que l'opération arrive à son terme. Le téléchargement de la mise à jour, notamment, est assez long.

Une heure après, environ, l'installation est enfin terminée. Je peux maintenant utiliser ma liseuse, enfin presque, puisque, une fois débranchée, il faut encore que l'appareil installe la mise à jour. Décidément, cela prend du temps.

Une fois tout cela effectué, les problèmes commencent : comment installer des ebooks déjà téléchargés, depuis mon ordinateur ?

Effectivement, je lisais des ebooks à partir de mon ordinateur bien avant d'avoir une liseuse et j'avais donc déjà une belle collection (notamment grâce aux ebooks gratuits, tous les Sherlock Holmes, par exemple, qui sont passés dans le domaine public).

kobogloCar si, apparemment, tout est fait pour faciliter l'achat d'ebooks à partir de la plate-forme de la FNAC, directement depuis la liseuse par l'intermédiaire du WiFi, effectuer un simple transfert de l'ordinateur sur la liseuse, à partir du programme, semble impossible.

En cherchant un petit peu sur le net, je trouve qu'il est possible de le faire grâce au logiciel gratuit Calibre. Cela tombe bien, c'est avec lui que je gérais ma bibliothèque virtuelle, mais là aussi, je n'ai pas trouvé comment faire (peut-être la fatigue, qui sait ?).

Malheureusement, là aussi, impossible de faire le moindre transfert. Tant pis, j'utilise alors la solution à l'ancienne, je connecte la liseuse et explore son contenu comme celui de tout autre support (disque dur externe, carte mémoire, clé usb) et je copie-colle mes ebooks directement depuis le disque dur de mon ordinateur vers la mémoire interne de la liseuse. Bingo, cela fonctionne, me voilà avec une liseuse numérique bourrée de romans divers (dont les miens, la liseuse ayant également, pour but, de tester mes fichiers epubs avant de les proposer à la vente).

L'étape suivante est alors de paramétrer la liseuse (Date/heure, langue...). Je déconnecte le WiFi qui est très gourmand en ressource et limite l'autonomie de la liseuse puis ouvre un livre au hasard. Le hasard faisant bien les choses, je tombe sur "Wan & Ted - Le Mystère Sang & Or" de KAMASH, édité par OXYMORON Éditions. C'est beau et en plus c'est bon.

Petit coup de doigt à droite et j'avance d'une page, petit coup de doigt à gauche et je recule d'une page. Clic en bas pour accéder aux réglages des caractères (police, taille, marges, alignement...).

Les pages défilent rapidement, l'écran répond très bien aux sollicitations (on peut même se contenter d'une simple pression à droite ou à gauche pour changer de page).

Ici, pas de tailles de polices disponibles, juste un curseur pour définir la grosseur des lettres (la plus grosse étant largement suffisante à mon sens). Les curseurs permettent également de régler les marges de la même façon.

L'orientation du texte se fait par pression sur une case de l'écran est n'est pas automatique en tournant la liseuse (à moins qu'il y ait un réglage à faire pour cela et que je ne l'ai pas trouvé.), de plus, le changement d'orientation ne semble être disponible uniquement que pour les fichiers PDF.

Pour les PDF, il faut également ajouter que la lecture est moins agréable que pour les EPUB à cause de l'impossibilité d'augmenter la taille de la police, on doit augmenter la taille de la page pour pouvoir augmenter la taille des lettres et cela peut amener à avoir une page du fichier qui ne tient plus sur l'écran de la liseuse.

Le temps de charge de l'appareil est assez rapide. La liseuse se met en veille temporaire d'une simple pression sur le bouton de mise en marche et s'éteint en maintenant le bouton quelques secondes. La mise en route de l'appareil prend quelques secondes, mais, ensuite, la rapidité est de mise et l'on retrouve immédiatement la page que l'on a quittée la fois précédente.

L'écran est agréable et l'on a presque l'impression de lire un livre papier. L'appareil tient bien dans la main mais il est assez difficile de changer de page avec une seule main sans poser l'appareil (un bouton aurait pu être avantageux).

La lecture nocturne est très agréable et il n'est pas besoin de mettre la lumière à fond, bien au contraire, on lit très bien avec le minimum de luminosité.

Au final, un bon investissement, pour le moment, il ne reste plus qu'à voir sur la durée. Je donnerai donc mes conclusions dans quelques semaines.