03 novembre 2012

Faut-il absolument tenir la main du lecteur

Dans le précédent article, je vous parlais de mon choix de considérer le lecteur suffisamment intelligent pour ne pas lui mâcher trop le travail en lui proposant une écriture basique. Depuis, j'ai retrouvé cet article écrit à l'époque où je préparais l'élaboration de mon premier roman publié, il y a plus de deux ans. Je vous le livre tel qu'écrit, alors :   """""C'est alors que ma vie traverse une phase scripturale exaltante, la création d'une oeuvre littéraire, que des questions bassement commerciales se mettent en travers... [Lire la suite]