couv46438507La première fois ! Il est des domaines où l'on se souvient toute sa vie de sa première fois. Premier baiser, premier scooter, premier rapport, première voiture... premier chef d'oeuvre cinématographique.

Mais vous souvenez-vous du premier livre que vous avez lu de votre vie ? Pas celui que l'on vous a lu, le soir, pour vous endormir, mais le premier livre sans images que vous avez lu de vos propres yeux.

Personnellement, je me souviens du livre, de la circonstance où l'on me l'a offert mais pas forcément de l'âge. J'étais jeune, rassurez-vous, ce n'était pas l'année dernière, mais quel âge exactement ? Avant 6 ans.

C'était pour Noël, j'espérais des jouets, mais ma grand-mère maternelle avait eu la mauvaise idée de m'acheter un bouquin. C'était un livre de Rudyard Kipling, le fameux "Livre de la Jungle" écrit par l'auteur en 1894. Bien évidemment, c'était une réédition de la traduction en français du roman.

Autant vous avouer que j'étais fort déçu de ne pas avoir un jouet à la place et, peut-être même en ai-je voulu, à l'époque, à ma grand-mère.

Il m'a fallu six mois pour lire ce bouquin.

Je l'ai relu, l'année suivante, bien plus rapidement et, depuis, bien des livres sont passés entre mes mains dont, très rapidement, "Le petit chose" d'Alphonse Daudet qui demeura longtemps mon livre de chevet que je lus et relus avec toujours autant de plaisir.

Encore plus tard, je m'intéressai à un contemporain de Rudyard Kipling que ce dernier a rencontré en personne, Sir Arthur Conan Doyle, le créateur de "Sherlock Holmes" dont je suis devenu un inconditionnel au point d'en faire une référence pour l'un de mes héros récurrents.

On a l'habitude de dire qu'un auteur se nourrit de ce qu'il lit, je n'en suis pas si sûr car, lorsque j'analyse ce que j'écris, notamment au sein de la saga "Wan & Ted", je me dis que, ni dans le fond, ni dans la forme, cela ne ressemble à ce que j'ai pu lire et c'est la raison pour laquelle je suis autant satisfait de mes deux héros qui me poussent à leur faire vivre des aventures originales dans tous les sens du terme.