Raaaaa ! Avec plusieurs "a" ! Comme le métier d'éditeur est difficile, surtout quand il est doublé de celui d'auteur !

En tant qu'auteur, je me dois de proposer des textes de bonne qualité, qui plaisent à un certain lectorat, et qui soient, un tant soit peu, originaux.

En tant qu'éditeur, je me dois de proposer des livres de bonne qualité, bien façonnés, issus d'un travail éditorial irréprochable.

Lier les deux, c'est multiplier les difficultés, mais également les satisfactions (quand tout se passe bien).

Question livre papier, pas de soucis, voilà déjà quelques années que le résultat est à mon goût. Des premières de couvertures parfois énigmatiques, du moins qui demandent au lecteur de faire un petit effort pour en saisir le sens, si ce n'est au départ, du moins à la lecture, une mise en page aérée avec une police de caractères ample et un papier ivoire qui amplifie le plaisir de lecture en évitant une certaine fatigue visuelle...

Question livre numérique, même si j'avais réussi à proposer des ePubs d'une qualité pas plus mauvaise que la plupart des éditeurs, j'avais à coeur de proposer le meilleur aux lecteurs.

Comme vous l'aurez remarqué, ces derniers mois, je me suis donc entièrement plongé dans le code HTML permettant de créer des ePubs de toutes pièces.

Après avoir purgé les codes au maximum, éliminant tous les codes parasites qui persistent dans la plupart des ePubs, d'avoir mis en place une feuille de style qui déterminerait le visuel de mes livres, d'avoir vérifié et revérifié les fichiers, je n'étais toujours pas satisfait du résultat.

Certes, visuellement, le rendu était de bonne facture, le code était pur, mais il me manquait quelque chose.

La lettrine ! Aussi ai-je inséré des lettrines en début de chaque chapitre. Voilà qui rendait encore mieux. Mais, là encore, je n'étais toujours pas totalement content du résultat.

La lettrine, sur papier, c'est bien. Tu choisis ta police et hop, le lecteur va voir ce que tu as envie qu'il voit. Mais une lettrine dans un ePub, ce n'est pas pareil. Comme je laisse le choix de la police de caractères au lecteur, du coup, je lui laissais également le choix de la police de caractères de la lettrine et là, cela me posait problème car visuellement, ce n'était pas toujours top.

Aussi, ais-je choisi d'imposer la police de caractères pour la lettrine, mais encore fallait-il trouver une police qui me satisfasse et là, c'est le drame !

Dans les polices libre de droit, rien de génial. Dans les autres, rien d'extraordinaire. Dans tous les cas, rien qui aille avec la saga des "Wan & Ted".

Mais alors, que faire ? Abandonner l'idée d'une lettrine ? Que nenni ! Mettre une lettrine qui dénote avec l'ambiance du texte ? Encore moins ! Laisser le lecteur choisir sa police de caractère ? Pas plus !

Et là, l'illumination ! Créer sa propre police de caractères spécialement pour les lettrines. Bon, je vous passe le travail que cela demande, après tout, vous vous en moquez et vous avez bien raison. La seule chose qui compte, pour le lecteur, c'est le plaisir de lecture. 

Que dire alors de cette satisfaction visuelle, surtout si vous avez l'habitude de consommer du livre numérique, quand on ouvre, dorénavant, un livre numérique édité par OXYMORON Éditions ? Bien, tout simplement, que c'est beau et qu'on ne trouve malheureusement pas cela chez tous les éditeurs, même et surtout les plus gros.

Petit bonus, des polices spécifiques pour les titres qui permettent au lecteur numérique d'avoir encore plus l'impression de se trouver dans un livre papier, mais en mieux, puisque celui-ci conserve toujours les avantages du livre numérique (choix de la police du texte, de la taille de la police, de l'interlignage, de l'éclairage, du faible poids...) tout en étant doté d'une présentation proche de celle du livre papier de par des titres et des débuts de chapitres qui se démarquent du reste du texte.

Bref ! Croyez-moi, comme le livre est l'émissaire de l'éditeur, puisqu'il est celui que l'on envoie à la personne que l'on cherche à convaincre de la qualité de nos produits, vous avez, maintenant, le droit à un magnifique eBook émissaire !