CouvLSDMGLéon Frachet, j'en ai déjà parlé dans le livre précédent, aussi, je vais me contenter de parler de ce court roman dans lequel on retrouve avec plaisir le personnage du père Leboeuf, un flic à la retraite qui passe son temps à s'occuper de ses rosiers et à résoudre des énigmes.

Le secret de Maître Guillaume : Maître Guillaume, un vieux paysan qui s'est enrichi à la force de son travail vient de mourir. Fâché avec son fils à cause de son insouciance et son rejet du travail - il compte sur la peinture pour vivre -, il a pris le temps, sentant sa fin venir, de cacher sa fortune afin que son fils n'en profite pas sans faire l'effort de la trouver. Après avoir vainement fouillé la demeure familiale, René, le fiston, décide de faire appel au père Leboeuf pour mettre la main sur le magot...

Le père Leboeuf est engagé par un jeune héritier afin de retrouver le magot de son père ainsi que l'acte d'achat de la belle demeure familiale afin d'en vérifier l'authenticité et, éventuellement, la rendre à sa vraie propriétaire.

Le père Leboeuf nous fait le plaisir de revenir dans une nouvelle aventure dans laquelle il s'engage à aider un jeune homme à retrouver son héritage et une jeune femme à récupérer la demeure spoliée par les ancêtres de l'héritier.

Pour ce faire, il devra décoder une succession d'énigmes, car le maître Guillaume n'avait pas l'intention de laisser son fainéant de fils profiter de son argent durement gagné sans produire un certain effort.

C'est donc avec plaisir que l'on assiste à l'enquête du père Leboeuf et résoudre, une à une, les énigmes qui jalonnent son parcours.

Au final, un bon petit roman avec un personnage fort sympathique.