Affiche Polar Aventure-page-001Le « Polar » ou « Roman Policier » est le genre littéraire le plus lu.

Il n'est donc pas étonnant de voir fleurir un peu partout des Salons Littéraires étant entièrement dédiés à ce genre.

La liste de ces salons étant trop longue, je me contenterai de proposer deux liens recensant certains d'entre eux :

- Planning annuel du Blog 813

- Wikipédia : Festival de romans policiers

Malheureusement, jusqu'à présent, dans mon si beau département des Pyrénées-Orientales, malgré les nombreux salons littéraires, il n'y en avait point un seul dédié au « Polar », ce qui est fort dommage puisque c'est mon genre de prédilection en tant qu'auteur, lecteur et éditeur.

Certes, il y avait bien eu une tentative du genre organisée par la ville de Saint-Cyprien et un éditeur local, mais, d'une, je n'y avais pas été convié et, de deux, le salon n'avait pas perduré (2 éditions, me semble-t-il).

Mais, félicitions-nous, du moins, moi, je m'en félicite, la ville du Barcarès et le Centre Méditerranéen de Lecture ont décidé de remplacer le « Salon du Livre du Barcarès » par « Le Festival Méditerranéen du Polar et de l'Aventure ». Et pour ce faire, les organisateurs semblent avoir mis les moyens. 

Effectivement, le salon se déroulera sur les deux jours du deuxième week-end de juin (samedi 11 et dimanche 12), sur le Lydia et ses environs.

Dans le cadre du salon littéraire seront invités des auteurs ayant une renommée nationale, voire internationale, en plus des auteurs locaux dont je fais partie :

- Philippe Georget, dont certains polars mettant en scène son personnage du Lieutenant Sebag se déroulent dans la région et dont j'apprécie grandement les titres de ses romans « L'été, tous les chats s'ennuient », « Le paradoxe du cerf-volant », « Les violents de l'automne », « Tendre comme les pierres », « Méfaits d'hiver »...

- Christophe Guillaumot, policier et auteur dont j'avais critiqué le premier roman « Chasse à l'homme » et à propos duquel je n'avais pas été enthousiaste, mais qui avait reçu le « Prix du Quai des Orfèvres » en 2009, ce qui veut dire que d'autres que moi l'ont apprécié, ce qui n'a rien d'étonnant, car je décroche souvent quand les personnages sont trop beaux et que les histoires sentimentales s'entremêlent avec les enquêtes. Depuis, l'auteur a tardé à sortir son second roman, mais c'est maintenant chose faite avec « Abattez les grands arbres » dont le résumé donne envie, et dont les personnages semblent plus intéressants.

- Patrick Caujolle, ancien policier, auteur de poésie, de livres-enquêtes et, aussi, de deux polars, « Beau temps pour les couleuvres » et « R.I.P. ».

- Benoît Séverac, auteur de nouvelles, de romans pour la jeunesse et de romans policiers. Je noterai, surtout, qu'il a écrit une aventure d'un de mes personnages préférés, Gabriel Lecouvreur, alias « Le Poulpe », « Arrête tes six magrets ».

- Michel Moatti, journaliste, Maître de Conférences et auteur de « Retour à Whitechapel ».

- Pierre Pouchairet, ancien policier [ décidément, nous serons entourés de flics à ce salon ], auteur, entre autres, de « La filière Afghane », « Une terre pas si sainte »...

- Christophe Palma, né à Perpignan, dessinateur de B.D.

- Pierre Micheletti, écrivain et médecin travaillant dans l'humanitaire.

- Anne Bourrel, auteur, entre autres, de « Gran Madam's » se déroulant à la Junquere, de l'autre côté de la frontière.

- Muriel et Yves Carchon, un couple souvent croisé sur les salons littéraires des années précédentes. Yves Carchon est, notamment, l'auteur de trois romans policiers reprenant le personnage de  détective Fragoni : « Maudi Blues », « Le testamant des muses » et « Le Cerbère du canal »

- Gildas Girodeau, auteur, notamment, de « Nucléar Parano à Port Vendres », « Rouge tragique à Collioure » et « Malaguanyat »...

- François-Henri Soulié, dont le premier polar, « La vie est un songe », a été primé au Festival du film Policier de Beaune.

- Jean-Christophe Tixier, sur lequel je n'ai, malheureusement, pas grand-chose à dire.

- Guillaume Guéraud, un auteur qui semble alterner entre romans jeunesse et polars sociétaux.

- Gilles Vincent, auteur de polars souvent primés tels, « Beso de la muerte », « Djebel », « Trois heures avant l'aube »...

- François Darnaudet, auteur dont je noterai, principalement, les deux titres dans la collection « Le Poulpe » que j'affectionne tant : « Boris au pays vermeil » et « Les ignobles du Bordelais ».

- Jésus Manuel Vargas, auteur de « Maltalents » et « Avec une dernière dose d'enthousiasme ».

- Dominique Lefebvre, à ne pas confondre avec l'homme politique.

- Paul Arquier-Parayre, auteur de « Karma ».

- Jacky Sales, auteur de « Traquenard rue Jules Valles » et « Le traquet rieur de la Baillaury ».

- Roger Blandignières, auteur de « Le mas des oliviers ».

- Daniel Hernandez, auteur, entre autres, d'une série de 14 romans autour des personnages du commissaire Jepe Llense et de son comparse José Trapero.

- Chelsea Cunningham.

- Marion Poirson-Dechonne.

Guy Bosschaerts.

Olivier Lusetti.

- Jacques Lavergne.

- Gil Graff, souvent croisée sur les différents salons de la région. Auteur, notamment, de « Catalan Psycho ».

- Coralie Luiz, illustratrice.

- Antoine Vetro, auteur, notamment, de « Funeste Opéra ».

- Claude Depyl, auteur, notamment, de « Du sang dans les embruns ».

Et enfin, le dernier, mais non des moindres :

- KAMASH, un auteur catalan de cœur et d'âme dont la particularité, dans le monde du polar, est de proposer des personnages originaux et décalés comme ses détectives Wan Ching Mui, Andrée Nadine Tedorowsky, Marc-Antoine Decome, Damien Österreichischer Ben Abdalla et, ceux à venir, Serge Daudeau et Waston. Je pourrai vous parler de ses ouvrages pendant des heures, puisqu'il ne s'agit, ni plus ni moins, de moi-même.

Mais le Festival Polar et Aventures ne se contentera pas de proposer à ses visiteurs des stands de livres, des auteurs et des romans policiers. Non ! Le polar se déclinera sous toutes ses formes durant le week-end avec d'une soirée « Polar », le samedi 11 juin au soir avec la possibilité de rencontrer les auteurs autour d'un repas « noir » ou d'animation « spéciales polars ». Pour l'occasion différents restaurants du Barcarès proposeront des menus, des animations ou bien des tarifs destinés aux festivaliers. Un petit jeu d'indices disséminés sur le Lydia permettra même aux lecteurs de trouver où dînera leur auteur préféré.

Le cinéma « Le clap » se mettra également au diapason en programmant des films « Polars » ou « Aventures » durant tout le week-end.

Mais les deux journées seront également ponctuées de tables rondes et discussions autour du roman policier, d'un jeu autour de « L'argot » utilisé dans les romans policiers, une lecture en musique de romans d'Anne Bourrel, un jeu d'enquête avec sa remise des prix, une exposition sur les « 60 ans de polar sur la Côte Vermeille », une autre exposition vous invitant au voyage...

C'est dire s'il y en aura pour tous les goûts.

Alors, si vous n'aimez pas le football, profitez de ce premier Week-End de « l'Euro » de foot, pour vous changer les idées en venant découvrir des auteurs et des livres.

Si vous aimez le football, venez également, car l'équipe de France aura joué la veille et parce qu'il n'y a aucun match intéressant durant le week-end.

Si vous aimez le « Polar », venez au Barcarès... vous serez comblés.

Si vous n'aimez pas le « Polar », venez tout de même, car on trouve de tout dans ce genre « littéraire », du « Fantastique », de « l'Humour », de « l'Historique », du « Sentimental », du « Thriller », du « Théologique », du « Philosophique », de la « Biographie », du « Gore », du « Médical », du « Politique », de « l'Aventure ». Vous y découvrirez également tous les genres de plume, notamment grâce à OXYMORON Éditions où se côtoient le contemporain, le moderne, le classique, le populaire, les belles plumes d'antan et la drôle de plume d'un auteur d'aujourd'hui, KAMASH.

CatalX20Outre tous les grands auteurs cités précédemment, sur le stand d'OXYMORON Éditions, vous aurez l'occasion de redécouvrir le talent de Jules Lermina, et l'excellence des aventures de son petit détective parisien, Toto Fouinard ; Maurice Boué et les drôles d'enquêtes de son détective Lautrec ; Jacques Bellême et les très courtes enquêtes de son Inpecteur Pinson ; Pierre Yrondy et les enquêtes ensoleillées de son détective Marius Pégomas ; les tordantes enquêtes de « Wan & Ted » ; les folles enquêtes de « Marc-Antoine Decome » ; la fausse enquête de « P'tit Prolo » ; l'excellente enquête d'un Sherlock Holmes avant l'heure avec « Maximilien Heller » d'Henry Cauvain ; et les origines du roman policier avec des œuvres d'auteurs ayant créé le genre comme Émile Gaboriau et Fortuné du Boisgobey.

Enfin, vous pourrez également redécouvrir, en plus d'un genre, un format qui fut une institution dans la première moitié du XXème siècle, le fascicule, avec deux titres : « Devant le coffre-fort » de Gustave Gailhard et « Le troisième trèfle » de Rodolphe Bringer.

Comme vous pouvez le constater, il y en aura pour tous les styles de lecteurs et pour toutes les bourses, alors, n'hésitez pas, venez, et faites de ce « Festival du polar et de l'aventure » un succès bien mérité qui inscrira cet évènement dans la durée.

Parce qu'il manque au département un Salon Littéraire dédié aux romans policiers, venez, nous vous y attendrons avec impatience et nous vous accueillerons chaleureusement.