CouvLSDVDC

« Monseigneur et son clebs », épisode 4 !

Dans ce quatrième épisode, Joachim, alias Monseigneur, a fait placer sa petite protégée, Pierrotte, dans une maison de repos pour qu’elle se remette de ses blessures loin des tentations de la ville.

Mais Pierrotte s’enfuit sans donner de nouvelles. Dans sa chambre, Monseigneur ne trouve qu’un jeu de cartes.

Dans le même temps, le commissaire Bellavent est chargé de l’enquête sur la mort d’un riche producteur de films. Mais, le suicide apparent de l’homme cache, en fait, un meurtre. Près de lui, le policier retrouver une carte à jouer, un valet de cœur. 

Quand Joachim vient le voir pour prendre des nouvelles des recherches de Pierrotte, il constate que le Valet de cœur appartenait au jeu de cartes de sa protégée. Les deux affaires sont donc liées, mais de quelle façon. Sachant que le producteur était friand de jeunes femmes, Joachim s’inquiète du rôle de Pierrotte dans la mort du producteur...

Dans ce quatrième épisode, Joachim et Bellavent mènent deux enquêtes différentes, deux enquêtes qui vont finir par se croiser et n’en faire plus qu’une seule. De craintes en fausses pistes, Monseigneur ne va pas avoir la partie facile et quant à Diabolo, son berger allemand, il va de nouveau faire montre de ses talents...

Monseigneur et Diabolo sont plus présents dans ce quatrième opus qu’ils ne l’ont été pendant le troisième et le plaisir de lecture s’en retrouve renforcé.

L’ancien déporté et le policier vont alors unir leurs forces pour résoudre les deux énigmes.

Au final, un quatrième épisode qui se lit agréablement et qui donne envie de continuer la série.