31 décembre 2017

Un drame au Palais de cristal

Marius Pégomas est un des deux personnages pour lesquels l’énigmatique auteur Pierre Yrondy est connu (l’autre étant l’espionne Thérèse Arnaud). Pierre Yrondy est donc un auteur que l’on n’a toujours pas cerné à ce jour. Journaliste, auteur de pièces de théâtre, en 1934 il créée le personnage de Thérèse Arnaud, une espionne du 2e bureau qui lutte contre les Allemands pendant la 1re guerre mondiale. La jeune femme vivra 64 aventures en l’espace de 2 ans édités par les éditions La... [Lire la suite]

31 décembre 2017

Les assassins fantômes

Georges Grison est un journaliste et écrivain né en 1841 et mort en 1928. L’auteur a participé à la littérature populaire du premier quart du XXe siècle, notamment à travers les diverses collections Ferenczi. Les assassins fantômes : Rambouillet et ses alentours sont en proie à la terreur. Une bande de mystérieux voleurs n’hésite pas à assassiner qui se trouve sur son chemin. C’est l’inspecteur Jacques BERTHON de la Sûreté de Paris qui est chargé du dossier. Décidé à mener l’enquête incognito, le policier... [Lire la suite]
24 décembre 2017

La roulotte sanglante

Rodolphe Bringer est un auteur qui a œuvré dans différents genres (humour, sentimental, aventure, policier) mais que j’apprécie, principalement, comme de juste, pour ses textes policiers. Parmi ces derniers, j’ai une tendresse toute particulière, pour un personnage récurrent : le Commissaire Rosic. Dans « La roulotte sanglante », point de Rosic. La roulotte sanglante : Raymond Clarin alias Momond, limonadier, amène son copain Blanchas, artiste peintre, à la fête dans le petit village de... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 décembre 2017

À tue... et à toi

San-Antonio est une valeur sûre dans laquelle je me réfugie dès que je sors de plusieurs lectures successives décevantes. Car, dans les San-Antonio, du moins dans la première période de San-Antonio, je suis certain de trouver un minimum de plaisir, pour les moins bons, un maximum, pour les meilleurs, sachant que même les moins bons sont déjà pas mal. À tue... et à toi : Pour un joli petit couple, les Vignaz, c’est un joli petit couple. L’intérieur coquet. Monsieur étranglé au fil du téléphone, Madame en peignoir, flottant... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 décembre 2017

L'assassinat du torero

Paul Max est l’auteur de la série « Billy Mac Tiddle », un détective écossais surnommé, « Le Roi de la chaussette », car il est, à la base, vendeur de chaussettes. « L’assassinat du torero » est la troisième enquête du jeune homme, après celle du roman « Début dans la police » et celle de « Le meurtre d’Hilldrop Crescent ». À l’origine, « L’assassinat du torero » a été publié dans la collection « Le Jury » créée par Stanislas-André Steeman dont j’ai... [Lire la suite]
10 décembre 2017

Le resquilleur sentimental

René Pujol est un auteur que je dévore depuis quelque temps et l’un des rares à me faire apprécier des romans qui ne sont pourtant pas dans le seul genre dont je me délecte : le Polar. Car René Pujol mélange souvent les genres, mais en privilégie toujours un : l’humour. L’ensemble de son œuvre est mâtinée d’un humour plus ou moins appuyé, mais toujours présent. Et c’est ce qui me permet d’apprécier tout de même les romans de l’auteur qui ne naviguent pas du tout ou très peu dans le monde policier. Le... [Lire la suite]
03 décembre 2017

La sapèque rouge

René Pujol est un auteur qui serait à suivre si l’on pouvait espérer un prochain ouvrage de sa part. Mais, étant donné qu’il est mort il y a plus de 70 ans, difficile de compter sur sa bonne volonté pour satisfaire ses lecteurs. Pour autant, René Pujol est un auteur à suivre, car c’est un auteur dont on reconnaît les qualités d’un ouvrage à l’autre, et ce quel que soit le style dans lequel il œuvre. René Pujol, je l’ai découvert par l’intermédiaire de son meilleur roman, « Le détective bizarre » et,... [Lire la suite]