11 mars 2018

M'as-tu vu en cadavre ?

Léo Malet, faut-il le rappeler, savait manier la plume. Oui, malheureusement, il faut le rappeler puisque, à la lecture des polars actuels force est de constater que ce n’est pas le cas de tout un chacun. Et c’est en partie pour cette raison que je me replonge régulièrement dans les écrits d’hier, afin de trouver une qualité qui n’est plus mise en avant de nos jours. Volonté de l’écrivain ou de son éditeur ? Mode dans l’air du temps ? Crainte de se priver d’un lectorat basique ? Mimétisme avec les auteurs à... [Lire la suite]

11 mars 2018

Le signe sanglant

Maurice Boué est un auteur dont je vous ai déjà parlé pour son personnage du Détective Lautrec. Pourtant, je vais revenir sur le sujet. Pourquoi ? Parce que la littérature populaire est un monde nébuleux dans lequel il est parfois difficile de se retrouver. Le Détective Lautrec, je l’ai découvert dans la Feuille Populaire de Bruxelles, un journal belge qui diffusait des textes d’auteurs belges. Parmi ces plumes : René Joison, E. Dumas, Eloi Cleri, C. Duval, Émile Soulié... des noms pas très... [Lire la suite]
11 mars 2018

1 + 1 = 3

« 1 + 1 = 3 »... Non, je ne vais pas disserter sur une déclaration de Jean-Claude Van Damme mais sur un titre de Maurice Boué, un court roman dans lequel apparaît le personnage du Détective Lautrec dont je vous ai déjà parlé. Maurice Boué... Je vous invite à relire ma chronique sur « Le signe sanglant », du même Maurice Boué, avec le même détective Lautrec, pour mieux cerner la question. D’une série qui devait compter trois titres (dans la première réédition), nous aboutissons donc à une série... [Lire la suite]