26 août 2018

L'affolante silhouette

Marcel Vigier est un auteur énigmatique de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle dont on ne connaît guère plus qu’un de ses pseudonymes : H. de Luray. Personnellement, ce que je retiens le plus chez Marcel Vigier, ce sont ses deux personnages récurrents : Florac et La Glu, dont je vous ai déjà parlé dans les chroniques sur les titres suivants : « Le collier d’ébène », « Le secret de la statue », « L’empreinte fatale », « La pierre qui... [Lire la suite]

26 août 2018

Le manuscrit inachevé

Monsieur Thilliez, Avant la lecture du roman dont il sera question dans ce message, je vous aurais probablement interpellé par votre prénom plutôt que d’utiliser des termes plus formels, tant vos ouvrages ont jalonné ma vie de lecteur, ces dernières années, pour mon plus grand plaisir. Je me souviens de la découverte de votre personnage de Sharko, de celui de Lucie Hennebelle, de vos premiers romans dans lesquels j’appréciais votre sens peu commun de la métaphore qui était certes omniprésent, mais tellement rare que je ne... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2018

Le secret de la nuit

Henry Musnik est l’un des piliers de la littérature populaire française de la première moitié du XXe siècle, bien que né au Chili. Sous son nom ou sous divers pseudonymes (Claude Ascain, Pierre Olasson, Alain Martial, Jean Daye, Gérard Dixe, Florent Manuel), il a écrit un nombre incalculable de textes, principalement policiers, qui ont abreuvés les diverses collections des éditeurs de l’époque, notamment Ferenczi & fils. Dans cette production, des personnages reviennent régulièrement, c’est... [Lire la suite]
26 août 2018

La chambre au clair de lune

Henry Musnik, auteur d’origine chilienne de langue française est un des piliers de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Effectivement, sous son nom ou sous de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Alain Martial, Pierre Olasson, Jean Daye, Gérard Dixe...) il a écrit de très nombreux titres qui ont abreuvé les diverses collections de l’époque des éditions Ferenczi & fils, mais aussi de leurs confrères. Dans cette immense production, des personnages reviennent fréquemment,... [Lire la suite]
19 août 2018

Le fantôme noir

5e aventure de Robert Lacelles, le gentleman-cambrioleur au grand cœur né de la plume de Claude Ascain, alias Henry Musnik, un pilier de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Pour en savoir plus sur Claude Ascain, je vous invite à lire mes autres chroniques ou à faire des recherches sur Internet. Pour en savoir plus sur Robert Lacelles, on peut dire que c’est un clone un peu plus moderne (à peine) d’Arsène Lupin. LE FANTÔME NOIR : Le fantôme noir du prieuré de... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 août 2018

Un scandale mondain

Nouvelle aventure de Robert Lacelles, le gentleman cambrioleur au grand cœur né de la plume de Claude Ascain, alias Henry Musnik, l’un des piliers de la littérature populaire de langue française de la première moitié du XXe siècle. Claude Ascain, auteur né au Chili, mais écrivant en français, a eut une production immense, sous ce pseudonyme ou d’autres (Pierre Olasson, Florent Manuel, Alain Martial, Gérad Dixe, Jean Daye...) et est le créateur de quelques héros récurrents dont Robert... [Lire la suite]

12 août 2018

Le maître de la cambriole

Claude Ascain, de son vrai nom Henry Musnik, est un des auteurs les plus prolifiques de la littérature populaire française bien qu’il soit né au Chili. D’abord journaliste sportif (il écrira notamment plusieurs courts romans policiers se situant dans le monde du sport sous le pseudonyme de Jean Daye), il devient écrivain et abreuve les collections (principalement des éditions Ferenczi) sous de nombreux pseudonymes : Claude Ascain, Jean Daye, Alain Martial, Gérard Dixe, Pierre Olasso,... [Lire la suite]
12 août 2018

L'homme de Fresne

Claude Ascain, de son véritable nom Henry Musnik, un auteur de langue française né au Chili, est un des piliers si ce n’est LE pilier d’une certaine littérature populaire française. Je dis « d’une certaine littérature populaire », car l’auteur a principalement évolué dans le monde de la littérature fasciculaire, ces courts romans de 32, 64, 96 ou 128 pages qui, s’ils ont ravi plusieurs générations de lecteurs, n’ont jamais permis à leurs auteurs d’accéder à la postérité. Claude Ascain, sous ce... [Lire la suite]
12 août 2018

L'homme qui s'escamote

Claude Ascain est un auteur majeur de la littérature populaire française, au moins par sa production immense avec laquelle il abreuva les différentes collections du cultissime éditeur de l’époque (Ferenczi & fils), sous de nombreux pseudonymes (Jean Daye, Gérard Dixe, Pierre Olasso, Florent Manuel, Alain Martial...) ou sous son propre nom : Henry Musnik. Quand on écrit beaucoup, que l’on doit beaucoup écrire, il est plus simple de se reposer sur des personnages que l’on maîtrise, raison... [Lire la suite]
12 août 2018

Cascade sanglante

46e et ultime enquête du commissaire Odilon Quentin, un policier né de la plume de Charles Richebourg, un mystérieux écrivain de littérature populaire des années 1950 dont on ne connaît guère qu’un pseudonyme (Désiré Charlus) et qui a principalement œuvré dans le genre policier et dont la majeure partie de la production, du moins sous le pseudonyme de Charles Richebourg, est dédiée au personnage d’Odilon Quentin. La série (qui n’en est pas une à la base puisque les épisodes étaient disséminés dans une... [Lire la suite]