20 janvier 2019

De la poussière sur les touches

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle qu’il a abreuvée, notamment, de nombreuses séries fasciculaires sentimentales, d’aventures et aussi policiers. Ne m’intéressant qu’à la production de genre « policier » des auteurs, j’ai déjà abordé Marcel Priollet, notamment, pour ses deux séries policières : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs ». Depuis peu une collection numérique éponyme regroupe quelques... [Lire la suite]

20 janvier 2019

J'ai peur des mouches

San Antonio, épisode 27. Je ne vous ferai pas l'affront de vous expliquer qui est San Antonio, ni de vous parler de son auteur, Frédéric Dard... alors, passons ! J'ai peur des mouches : Moi, vous me connaissez ? Je n’ai jamais eu peur de rien ! J’ai entendu siffler pas mal de balles à mes oreilles… Il m’est même arrivé de ne pas les entendre passer pour la bonne raison que je les avais interceptées au vol… Je me suis bagarré avec des types plus colosses que celui de l’île de Rhodes, j’ai pris des gnons… sans jamais connaître le... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2019

Le vol de la bombe atomique

Le commissaire Benoit est un personnage littéraire né de la plume de Robert et Jean Grimey en 1946 au sein d’une collection éponyme chez les éditions Nicéa qui compte apparemment 13 titres. Difficile d’en savoir plus sur les auteurs (ou l’auteur qui se cache derrière ce double pseudonyme). En ce qui concerne le commissaire Benoit, notons qu’un personnage éponyme apparaît dans des titres signés Géo Duvic (alias Maurice Lambert) ou Gérard Dixe (alias Henry Musnik). Mais peut-être les deux personnages... [Lire la suite]
20 janvier 2019

6 hommes à tuer

Stanislas-André Steeman est un auteur belge de romans policiers que l’immense succès de Georges Simenon a quelque peu éclipsé, du moins, hors de Belgique. Car l’on oublie un peu trop facilement le succès que remporta en son temps cet écrivain et le nombre de films qui ont été adaptés de ses romans. Certes, tout le monde pense à « L’assassin habite au 21 », mais le roman et le film sont l’arbre qui cache la forêt. D’ailleurs, en général, la littérature francophone belge est quelque peu boudée et c’est fort... [Lire la suite]