01 décembre 2019

Les frasques du décapité

Georges Grison (1841 - 1928) est un auteur dont je vous avais déjà parlé pour deux autres titres : « Mais où est le cercueil ? » et « Les assassins fantômes » deux titres dont la première édition se fit dans les années 1920, sous la forme de fascicules de 32 pages, au sein de la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi et qui furent réédités dans la collection « Police et Mystère » au milieu des années 30, sous la forme de fascicules de 64 pages. Il... [Lire la suite]

01 décembre 2019

Minuit quatorze

« Minuit quatorze » est un très court roman policier initialement édité au sein de la 2e série de la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, en 1926, sous la forme d’un fascicule de 32 pages, avant d’être réédité, dans une version quelque peu rallongée, dans la collection « Police et Mystère », fin 1933, sous la forme d’un fascicule de 64 pages d’un contenu d’un peu moins de 16 000 mots. Le roman est signé Jean-Louis Morgins, qui serait un pseudonyme de... [Lire la suite]
01 décembre 2019

La Dent de la Rancune

Bon, je sens que je vais encore me faire un ami avec la critique de « La Dent de la Rancune », un roman de Pascal Tissier. Pascal Tissier entre dans la longue liste des policiers, gendarmes et autres, s’étant reconvertis dans l’écriture de romans policiers. Cette reconversion apporte parfois du bon (Olivier Norek, par exemple), parfois du mauvais (no comment) et souvent du mitigé. Je ne saurai dans laquelle de ces trois catégories placer Pascal Tissier ! Pas dans la première, c’est évident, pas dans... [Lire la suite]
01 décembre 2019

Central-Hôtel chambre 13

H.-R. Woestyn, pour faire vite, est un auteur de la littérature populaire de la première moitié du XXème siècle dont on ne connait rien si ce n'est quelques pseudos (Roger Nives, Jacques Bellême, Jules France, Henri Sevin)... Mais on lui connait au moins trois personnages récurrents : l'inspecteur Pinson, dont les très courtes enquêtes (2 000 à 3 000 mots) ont été développées sous le pseudonyme de Jacques Bellême pour le magazine « Mon Bonheur » à la fin de la première décade du siècle dernier, Ned Burke, un détective américain et... [Lire la suite]
01 décembre 2019

Lui ou l'autre ?

Continuons notre découverte des enquêtes de Ned Burke et Romain Farel, deux détectives nés de l’imagination de l’énigmatique H.-R. Woestyn, avec ce nouveau titre : « Lui ou l’autre ? » Comme tous les récits de la série, ou presque, celui-ci a d’abord vécu une première édition au début des années 1920 au sein de la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, sous la forme, au départ de fascicules 48 pages, puis, très vite, de fascicules de 32 pages, avant d’être réédités... [Lire la suite]