15 mars 2020

Le Soliton de Peregrine

« Le Soliton de Peregrine » est un roman de Jean-François Huet publié en auto-édition chez Publishroom. Jean-François Huet est un auteur de 50 ans, né et ayant passé sa vie en Bretagne (si j’ai bien compris) et qui est enseignant depuis 20 ans. Le soliton de Peregrine : L’enquête secrète d’un étudiant en philosophie... Étudiant en philosophie, Alexandre Mestrallet postule pour une vacation à l’Académie d’Avalenn, établissement pour jeunes filles situé sur une île au large du Finistère. Sous... [Lire la suite]

15 mars 2020

Le fil de l'araignée

« Le fil de l’araignée » est un court roman de Maxime Audouin. Maxime Audouin est un nouvelliste de la fin du XIXe et du début du XXe siècle par trop oublié à notre époque. Né en 1858 sous le nom difficile à porter de Eugène Delacroix, il fut principal de collège et écrivit un grand nombre de nouvelles, romans et contes, pour les divers journaux de son époque. Il mourut en 1925 laissant la grande partie de sa production disparaître avec les journaux et les magazines. « Le fil de... [Lire la suite]
15 mars 2020

Infernal City

Marcel Priollet est un auteur qui, pendant près d’un demi-siècle, et ce dès 1910, inonda la littérature populaire de ses textes policiers, d’aventures, fantastiques, sentimentaux... Pour la part policière qui m’importe le plus, on notera deux séries : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs », mais également des personnages récurrents dont les aventures se perdirent au sein de collections policières. Par exemple, Claude Prince, le détective radiesthésiste développé sous le... [Lire la suite]
15 mars 2020

L'énigme du « Mexico »

Et me voilà déjà à devoir à nouveau présenter un auteur que l’on ne devrait pourtant plus avoir à faire connaître au lecteur lambda : Marcel Priollet. Marcel Priollet est un auteur de la littérature populaire dont l’immense production fut signée sous différents pseudonymes dont les plus répandus furent, en plus de Marcel Priollet : Marcelle-Renée Noll, R.M. de Nizerolles, Henry de Trémières et René Valbreuse. Actif dès 1910, et ce jusqu’au milieu des années 50, l’écrivain s’exerça dans les... [Lire la suite]