17 janvier 2021

Le poison mystérieux

René Schwaeblé (1873-1938) est un auteur de littérature populaire assez méconnu aujourd’hui, mais qui, à son époque, défraya les chroniques des faits-divers à cause de ses démêlés avec une jeune femme dont il s’était épris et qui l’accusait d’avoir mené une campagne de diffamation à son encontre, de l’avoir frappée, raison pour laquelle elle lui avait tiré deux balles dans le dos... La dame l’accusa même d’avoir empoisonné son ex-femme (mais je ne retrouve pas la trace dans les journaux). C’était vers la fin des... [Lire la suite]

17 janvier 2021

Les trois bougies vertes

« Les trois bougies vertes » est un texte de Marcel Priollet, un auteur majeur de la littérature populaire fasciculaire qui, entre 1910 et la moitié des années 1950 alimenta de nombreuses collections chez divers éditeurs sous plusieurs pseudonymes (René Valbreuse, Henri de Trémières, R. M. de Nizerolles, Marcelle-Renée Noll…). Auteur œuvrant plutôt dans les récits dramatico-sentimentaux, d’aventures et d’anticipation, c’est avant tout pour sa production policière que je le mets sans cesse en... [Lire la suite]
17 janvier 2021

Le pouce fendu

Georges Grison (1841 - 1928) est un journaliste, romancier et auteur de documentaires et de pièces de théâtre qui œuvra à la fin du XIXe siècle et au début. Si l’auteur s’adonna beaucoup aux récits sentimentaux, il s’attaqua également au récit policier notamment pour la collection fasciculaire culte « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, dans les années 1920, récits qui furent tous réédités après sa mort dans la collection « Police et Mystère », du même éditeur, au milieu des... [Lire la suite]
17 janvier 2021

Le crime du Rapide

Je ne devrais pas avoir à présenter Marcel Priollet. Encore moins après plus d’une cinquantaine de chroniques sur autant de ses récits. Pourtant, je soupçonne encore certains d’entre vous de ne pas connaître cet auteur de littérature populaire. Aussi vais-je faire court. Marcel Priollet (1884 - 1960) fut un pilier de la littérature populaire et plus particulièrement de la littérature fasciculaire. Dès 1910, il ne cessa de l’abreuver par un nombre incalculable de textes dans les genres aussi variés que l’anticipation, le... [Lire la suite]
17 janvier 2021

L'énigme des diamants

« L’énigme des diamants » est un titre paru en 1936 dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi sous la forme d’un fascicule de 64 pages contenant un récit d’environ 19 000 mots. Il est signé H. J. Magog, un auteur qui fit les beaux jours de la littérature populaire en s’exerçant principalement, mais pas que dans deux genres : le policier et la fantastique. Si c’est dans le roman d’anticipation que l’écrivain demeure plus facilement dans la mémoire de certains lecteurs... [Lire la suite]