21 mars 2021

La vengeance de Pépita

Marc Jordan, les plus jeunes d'entre vous ne s'en souviennent pas, les plus âgés non plus, fut un détective de la littérature populaire qui exerça sa profession (de personnage de littérature) à partir de 1907 pour faire concurrence et surfer sur le succès récents des traductions de la série américain Nick Carter. Publié sous un même format (grand fascicule 32 pages double colonne), naviguant dans un même genre (le récit policier d'aventures et d'action), développant un personnage similaire (un détective fort, courageux, honnête,... [Lire la suite]

21 mars 2021

La résurrection de Marc Jordan

Marc Jordan ou « Les exploits surprenants du plus grand détective français » est une série de 62 fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits plus ou moins indépendants d’environ 18 000 qui fut créée en 1907 pour surfer sur le succès des traductions de la série américaine « Nick Carter ». Ce sont les éditions Ferenczi, qui jusqu’alors, s’essayaient aux récits érotiques et avaient des problèmes avec la censure et la justice, qui publient cette série entrant ainsi de plain-pied dans... [Lire la suite]
21 mars 2021

L'aiguille de plomb

  José Moselli (1882 - 1941), bien que méconnu de nos jours, fut un auteur prolifique et apprécié de la littérature populaire. Si sa production fut immense, elle ne fut destinée qu’aux magazines, principalement jeunesse et quasi exclusivement pour les éditions Rouff. José Moselli fut un gamin aventureux. Il fugue à 13 ans pour s’engager comme mousse sur un bateau et il va bourlinguer sur les mers et les océans durant des années. Cherchant, au bout d’un moment, à s’ancrer les pieds sur terre, il devient... [Lire la suite]
21 mars 2021

La bande des Chapeaux Gris

Jack Desly fait partie de ces nombreux clones que l’on voit naître après le succès de certains personnages voire acteur (la brucexploitation, par exemple). Dans le cas présent, on pourrait parler d’une Lupinmania qui perdure encore de nos jours (voir le succès récent de la série avec Omar Sy). Car la littérature populaire se nourrissant d’elle-même, il est de coutume, depuis tous temps, qu’un personnage à succès engendre des copies plus ou moins pâles. On a vu ainsi émerger un grand nombre de pseudos Sherlock Holmes... [Lire la suite]
21 mars 2021

Cadavres en soldes

Ce qui est bien, avec la littérature populaire, c’est que, même en s’y penchant activement, même en réduisant le prisme au seul genre policier, on n’en fera jamais le tour et on découvrira toujours de nouveaux auteurs (nouveaux dans le sens « auteur que l’on ne connaissait pas jusqu’à présent »). Ma nouvelle découverte se nomme Jean-Pierre Ferrière, un auteur né en 1933. Il est auteur, scénariste et dialoguiste. Au milieu des années 1950, il se tourne vers le métier d’écrivain un peu par hasard.... [Lire la suite]