03 octobre 2021

Les tueurs de soleil

En 1945 paraît, aux éditions S.E.C.M., une collection de 14 fascicules de 24 pages contenant des récits indépendants de 10 000 à 11 000 mots intitulée « Inspecteur Doublet à travers le monde ». La série est signée Jean Normand, de son vrai nom Raoul Antoni Lematte (1885 - 1956), né à Cherbourg, d’où son pseudonyme. Raoul Antoni Lematte, après des études de droit, travailla dans l’Administration pénitentiaire en Guyane. C’est probablement de cette expérience qu’il s’inspira pour ses écrits... [Lire la suite]

03 octobre 2021

Le Château de la Terreur

Je poursuis ma découverte de la série « Inspecteur Doublet à travers le monde », une collection de 14 fascicules de 24 pages contenant des récits indépendants d’environ 10 000 mots, publiée en 1945 aux éditions S.E.C.M. L’auteur, Jean Normand (1885 - 1956) de son vrai nom Raoul Lematte, après des études de droit, a travaillé dans l’Administration Pénitentiaire en Guyane. Cette expérience semble avoir nourri sa plume puisque nombre de ses récits se déroulent en Guyane ou dans les pays limitrophes.... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 octobre 2021

La fugue de monsieur Victor

Je poursuis donc ma lecture des aventures de « Mister Nobody, l’Homme au masque de satin », une série de 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots et publiée à partir de 1946. L’auteur en est un dénommé Edward Brooker, de son vrai nom Édouard Ostermann, né en 1904, est un écrivain dont on connaît peu de choses. À ce point même que l’on n’en trouve plus trace après 1947. Avant la Guerre, il écrivit un bon nombre de romans policiers et... [Lire la suite]
03 octobre 2021

Papiers secrets

Poursuivons les aventures de Mister Nobody, l’homme au masque de Satin, un gentleman cambrioleur né de la plume d’Edward Brooker. Le personnage, on le retrouve, à partir de 1946, dans 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots. En ce qui concerne Edward Brooker, l’auteur, de son vrai nom Édouard Ostermann, on ne sait pas grand-chose. Né en 1904, on ne trouve plus trace de lui après 1947. Avant la Seconde Guerre, il écrit des romans policiers... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 octobre 2021

Évelyne

Depuis le succès du héros de papier Arsène Lupin de Maurice Leblanc, au tout début du XXe siècle, les personnages de gentlemen cambrioleurs n’ont cessé de pulluler dans la littérature populaire. Certes, on pourra reprocher aux auteurs un manque d’originalité, ou un manque de scrupules à cloner le personnage d’un confrère, mais ce serait oublier qu’Arsène Lupin, lui-même, est un clone ou, du moins, un personnage inspiré par Arthur J. Raffles (peut-être lui-même inspiré par Rocambole de Pierre Alexis de... [Lire la suite]