24 octobre 2021

On a tué Lilian

Je retrouve avec un immense plaisir la plume de Maurice Lambert et l’un de ses personnages récurrents, le commissaire Mazère avec « On a tué Lilian », un fascicule de 32 pages, double colonne, paru en est 1944 dans la « Collection Rouge » des éditions Janicot. Pour rappel, Maurice Lambert, de son vrai nom Géo Duvic (1900 - 1968) fut, en plus d’auteur de littérature fasciculaire, journaliste et chansonnier. Dans son œuvre, on remarquera quelques personnages récurrents qui sont tous apparus dans la... [Lire la suite]

24 octobre 2021

Le Diable des Pyrénées

  Avant de me plonger avec délectation dans la littérature policière du début du siècle dernier, j’aimais à déguster de ces romans que l’on nomme « Thriller » et qui mettent en scène des tueurs en série violents (pléonasme) et pervers (périssologie). Ainsi, je naviguais en compagnie des flics et des assassins de Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez, Bernard Minier et consorts (oui, même en la matière, ma préférence va aux auteurs de langue française). Mais il est vrai qu’à force, étant de... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Enterré parmi les vivants

Je l’ai déjà dit, mais je vais me répéter, quand on s’intéresse à la littérature populaire fasciculaire policière de la première moitié du siècle dernier, il est des auteurs qui deviennent incontournables tant leur production fut importante et imposante. Bien évidemment, j’en ai déjà évoqué plusieurs dont Marcel Priollet, Henry Musnik, Rodolphe Bringer… et, depuis peu je m’attelle à découvrir la plume et les personnages de Paul Salmon (1884 - 1965), un auteur qui, sous son nom ou divers pseudonymes... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Le rôdeur des ténèbres

Les aventures de Luc Hardy, le détective millionnaire né de la plume de Paul Dargens, étaient, à l’origine, une série de plus d’une vingtaine de fascicules de 32 pages disséminés au sein de la collection policière « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi. Rien ne les distinguait des autres, le nom de l’auteur n’apparaissant pas sur les superbes couvertures illustrées par Gil Baer, au début des années 1920. Puis la plupart de ces aventures, comme quasiment tous les titres de la collection, furent... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Les pirates de la route

  Je poursuis ma découverte de la plume de l’écrivain Paul Dargens, de son vrai nom Paul Salmon (1884-1965) qui, sous divers pseudonymes, dont celui déjà énoncé ou celui de Paul Darcy et d’autres, est l’auteur d’un grand nombre de fascicules jeunesse, sentimentaux ou policiers. Bien évidemment, comme toujours, je ne m’intéresse qu’à la partie policière de la production d’un auteur et, surtout, celle concernant des personnages récurrents. En la matière, on notera au moins deux héros Salmonien : Jacques... [Lire la suite]