19 décembre 2021

La puce à l'oreille

La littérature policière est un monde particulièrement machiste. C’est encore plus le cas quand celle-ci devient plus populaire. Du coup, les femmes se font rares, en tant qu’auteurs, dans cette littérature. Certes, on pourra avancer les noms de Agatha Christie, et, un peu plus tard, Patricia Highsmith ou Mary Higgins Clark. Mais quand on se penche sur la littérature francophone et plus encore dans les couches moins visibles de celle-ci, on découvre rarement des pseudos féminins. Ce qui ne veut pas dire qu’aucune femme... [Lire la suite]

19 décembre 2021

Un dernier ballon pour la route

On ne le dira jamais assez : l’abus d’alcool est mauvais pour la santé… tant physique que mentale. Ce ne sont ni l’auteur ni les personnages du roman « Un dernier ballon pour la route » qui me contrediront. « Un dernier ballon pour la route » est un roman d’aventures éthyliques paru en 2021 et écrit par Benjamin Dierstein, un jeune auteur ayant débuté dans la musique et l’organisation de soirées avant de se tourner vers le roman noir à tendances thriller politique. Paru aux éditions Les Arènes, ce... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 décembre 2021

Sang de Séville

Je poursuis ma découverte de la plume d’Élie Louis Richard, alias E.L. Richard ou Élie Richard, un journaliste, éditeur, écrivain poète né en 1885, et ce, à travers son personnage récurrent de Rombal, Brigadier puis commissaire dont on retrouve 7 aventures au sein de la « Collection Rouge » des éditions Janicot, entre 1943 et 1944, sous la forme de fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots. Ayant tout résumé en une seule longue phrase, je... [Lire la suite]
19 décembre 2021

« Un éclair à l'as »

Je suis, ce n’est un secret pour personne, un lecteur friand de littérature populaire, plus encore du format fasciculaire si prisé pendant toute la première moitié du XXe siècle et, surtout, des personnages récurrents que l’on peut y retrouver. Mais, quand je cherche un personnage récurrent, mon premier réflexe est de me tourner vers les éditions Ferenczi, un éditeur qui, depuis 1907, s’est fait une spécialité des fascicules dont, notamment, ceux policiers. Et dans les diverses collections fasciculaires policières de... [Lire la suite]
19 décembre 2021

Les nuits de Portinfern

Dans le monde de la littérature populaire, il existait une passerelle de la taille du Golden Gate entre le métier de journaliste et celui d’écrivain. Bien souvent, les futurs auteurs se faisaient la plume sur des articles avant de se lancer dans des récits de fiction. Le nombre de ces « transhumants » est impressionnant et en faire une liste exhaustive serait impossible. Je citerai volontiers Rodolphe Bringer, Henry Musnik, André Chapentier, allant jusqu’à Louis Roubaud (plus journaliste... [Lire la suite]