17 avril 2022

Animal lecteur

Lecteurs, je vous aime… parce que je n’ai pas le choix, parce que, sans vous, je n’existe pas, ni en tant qu’auteur ni en tant qu’éditeur. Mais mon amour ne me rend pas aveugle, du moins pas envers vous, et je dois vous le dire franchement, vous me décevez. Vous me décevez parce que vous êtes contradictoires. Vous me décevez parce que vous manquez de goût. Vous me décevez parce que vous vous comportez comme des moutons. Vous me décevez parce que… vous me décevez. Voilà des années que je me bats avec de très faibles moyens et... [Lire la suite]

17 avril 2022

Rester groupés

Il y a quelques années, je découvrais la plume de Sophie Hénaff à travers « Poulets grillés », un roman policier très drôle, mais pas que. J’ai un peu tardé à replonger dans les aventures du commissaire Anne Capestan et toute son équipe de bras cassé, ayant tant d’auteurs, de romans, de personnages à découvrir. Mais c’est avec plaisir que je replonge dans une enquête déjantée à la sauce de la brigade des Innocents. Pour petit rappel, le commissaire Anne Capestan est mise au placard après une bavure, mais... [Lire la suite]
17 avril 2022

Coco l'Argentin

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes), un personnage né de la plume d’André Charpentier. Pour rappel, on découvre ce personnage dans les collections de fascicules policiers de 64 pages des éditions Ferenczi dès 1935. On peut compter au moins une vingtaine de récits dont la plupart ont été publiés chez Ferenczi, mais on trouve trace du policier également chez au moins un autre éditeur et, aussi, dans des contes parus dans le journal Le Matin. Car, son auteur,... [Lire la suite]