23 octobre 2016

Des dragées sans baptême

San-Antonio est indissociable de Frédéric Dard (même si son fils a repris le flambeau à la mort de son père) et inversement. Pour autant, il faut avouer que, sur plus de cinquante ans de carrière, le commissaire San-Antonio a bien évolué. Pas tant dans le caractère qui est demeuré peu ou prou le même, mais dans le style. Si la gouaille, l'argot et l'humour ont toujours été présents dans les aventures de ce drôle de Commissaire, la dose de ceux-ci a fortement évolué avec le temps. Dans « Des dragées sans baptême »,... [Lire la suite]

16 octobre 2016

Céréales killer

Comme vous le savez si vous avez suivi l'intégralité de mes chroniques littéraires, j'ai débuté ma découverte des San-Antonio par les tout premiers écrits par Frédéric Dard, à l'époque où le Commissaire œuvrait dans l'espionnage, où les jeux de mots ne fusaient pas par milliers, où Bérurier n'était pas encore là, où tu ne te retrouvais pas avec quinze notes de bas de page par chapitre, où l'auteur était moins grivois... Aujourd'hui la boucle se referme, non pas que j'ai tout lu San-Antonio, mais, à défaut de trouver l'épisode que je... [Lire la suite]
09 octobre 2016

Plein tarif

Jean-Bernard Pouy est un génie ! Bon, voilà, je pourrais arrêter ma chronique à ce stade, mais je sens que vous attendez une argumentation un peu mieux construite et un peu plus approfondie. Bien, d'accord !  Jean-Bernard Pouy est un génie qui n'écrit pas que des romans géniaux ! Est-ce mieux ? Non, sérieux, je n'aurais de cesse de clamer au monde entier que Jean-Bernard Pouy est un génie. Mais, ce qu'il y a de bien chez tout génie c'est qu'il ne produit pas que des œuvres géniales, mais que dans chaque... [Lire la suite]
02 octobre 2016

Nus

Je l'ai déjà dit, mais je le répète : Jean-Bernard Pouy est un génie ! Mais, comme tout génie, il ne produit pas que des œuvres géniales et, d'ailleurs, le génie d'un artiste se trouve rarement dans l'entièreté de son œuvre, mais dans certains détails de celle-ci. Comme c'est beau, ce que je viens de dire. Notez-le, pour plus tard, pour mon épitaphe : « Cet excellent auteur est mort dans la pauvreté et dans l'anonymat le plus total, mais certaines de ses phrases étaient empreintes de génie ». Mais comme... [Lire la suite]
31 juillet 2016

Le signe des quatre

Si tout le monde sait désormais que le personnage de Sherlock Holmes a très vite été pesant pour son auteur, Conan Doyle, il est bon de noter que cette situation était déjà vraie dès cette seconde aventure du détective anglais. Effectivement, Conan Doyle commence, à l'époque, à avoir du succès avec d'autres romans, mais accepte, pour l'argent, d'écrire une histoire pour un tout nouveau magazine. Étant en pleine écriture de son nouveau roman, il est obligé d'en interrompre sa rédaction. Afin de gagner du temps pour cette corvée... [Lire la suite]
24 juillet 2016

Une étude en rouge

Il est inutile de présenter Sir Arthur Conan Doyle et encore moins son personnage emblématique de Sherlock Holmes. Tout le monde connaît l'un et l'autre, soit pour avoir lu le Canon (l'œuvre originale de Conan Doyle), des pastiches ou, avoir vu des adaptations cinématographiques ou télévisuelles de ces œuvres. Après avoir dévoré, il y a une trentaine d'années, l'intégralité du Canon, j'ai décidé de replonger dans les origines du personnage. En novembre 1887, « Une étude en rouge », la première aventure de Sherlock... [Lire la suite]

17 juillet 2016

Pas d'obstacle ?

Il est de ces livres et de ces auteurs dont l'on n'attend rien et qui, ne pouvant nous décevoir, réussissent, parfois, à nous enthousiasmer. C'est le cas de Jean-Pierre Ribat avec son roman « Pas d'obstacle ? ». Il a suffi d'un tout petit extrait du roman, repris en 4ème de couverture, de quelques critiques sur le site « Babelio » pour me donner envie de tester ce roman. Pas d'obstacle ? : Dernière intervention de la nuit, premier mort du matin. Dans le hangar des établissements Martinez,... [Lire la suite]
10 juillet 2016

Les ignobles du bordelais

François Darnaudet est un cas particulier dans la liste des auteurs que j'ai lus puisqu'il s'agit du seul auteur que j'ai rencontré avant de lire un de ses ouvrages.  À la suite d'une longue conversation avec l'écrivain au sujet d'un de ses amis auteur qui est également l'un de mes Maîtres en écriture (Jean-Bernard Pouy) et sachant qu'il avait œuvré dans une de mes séries policières préférées (Le Poulpe), il était alors logique que je me plonge dans l'un des deux titres de la collection contant les aventures de Gabriel... [Lire la suite]
03 juillet 2016

Le Valet de pique

Comme vous le savez déjà si vous lisez régulièrement les articles de ce blogue, en tant que lecteur, auteur et éditeur, je ne navigue que dans les eaux sombres du polar. Pour autant, je suis très éclectique dans mes lectures, du moment que le polar est là, tout me va... ou presque. Si, en plus de mes avis de lectures, vous avez lu mes articles sur l'édition sous toutes ses formes, vous savez déjà que je n'ai rien contre l'auto-édition, le nom de mon blogue parodiant d'ailleurs cette forme d'édition. L'auto-édition apporte sa pierre... [Lire la suite]
26 juin 2016

Mémoires d'un cambrioleur retiré des affaires

Inutile de présenter Arnould Galopin, l'auteur du roman « Mémoires d'un cambrioleur retiré des affaires ». Comment ? Si ! Tu préférerais que je te le présente, car tu ne le connais pas ? Bon ! Comme tu veux, le lecteur est ici roi. Arnould Galopin est l'archétype même de l'écrivain populaire. Avec un nom qui attire immédiatement la sympathie, cet auteur français né en 1863 et mort en 1934 a proposé à ses lecteurs une bibliographie des plus imposantes. S'étant essayé à différents genres (Science... [Lire la suite]