04 avril 2021

Série de trois

Je poursuis, un peu dans le désordre, ma découverte des enquêtes du commissaire Mazère de Maurice Lambert. L’inspecteur Mazère, devenu par la suite commissaire, est un personnage né de l’imagination de Géo Duvic, un écrivain chansonnier, passioné de pêche né en 1900 et qui écrivit principalement des récits policiers. Pour découvrir les enquêtes du commissaire Mazère, il fallait éplucher la production de l’auteur, car elles étaient réparties dans plusieurs collections chez plusieurs éditeurs (« Police-Express » des... [Lire la suite]

04 avril 2021

Le disparu du « Sagittaire »

Je poursuis ma découverte d’un auteur, Maurice Lambert (alias Géo Duvic) et d’un personnage, le commissaire Mazère (ici, encore inspecteur), avec le titre « Le disparu du « Sagittaire » » un fascicule de 32 pages, paru en 1942 dans la collection « Police Express » des éditions A.B.C. J’aimerais vous dire plein de choses sur l’auteur (même si, au final, seuls ses textes m’intéressent), mais je ne sais pas grand-chose à part qu’il serait né en 1900 mort probablement en 1968 et qu’il écrivait... [Lire la suite]
04 avril 2021

M. Untel assassin

Dans une enquête policière, c’est mieux si l’enquêteur a un peu de flair. Cela permet de la guider plus facilement vers le bon suspect. Quand vous vous intéressez à la littérature populaire fasciculaire, que vous partez à la recherche de textes, d’auteurs, de personnages, vous devenez à votre tour un enquêteur. Et là, il est également préférable d’avoir du flair pour dénicher les bons textes, les bons auteurs, les bons personnages. Sans vouloir me vanter (mais si, je me vante, j’aime ça), je dois avouer (sans trop me forcer)... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 avril 2021

Cadavres en goguette

Revenons sur la genèse des aventures des sœurs Blanche et Berthe Bodin. L’auteur en est Jean-Pierre Ferrière, auteur, scénariste et dialoguiste, né 1933. Au milieu des années 1950, il est contacté par l’éditeur Frédéric Ditis, qui apprécie une de ses pièces de théâtre, et qui lui demande d’écrire un roman policier pour sa collection « La Chouette ». J.P. Ferrière écrira alors le roman « Cadavres en solde » mettant en scène une série de crimes dans un grand bazar qui seront en... [Lire la suite]
28 mars 2021

L'Heure du Mystère

On constate depuis quelque temps, dans la littérature, un retour vers un certain régionalisme. Effectivement, certains éditeurs, certains auteurs, n’hésitent plus à faire vivre des personnages dans des lieux autres que la grande capitale, profitant au passage pour vanter leur région et s’attacher la fidélité d’un lectorat plus local. Ainsi, cette régionalisation devenue désormais la norme dans les polars télévisuels (voir le succès des téléfilms « Meurtre à… » sur France 3) le fut bien avant dans la littérature et... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 mars 2021

Le mort à la fenêtre

S’il est bien un auteur dont je n’ai pas suffisamment parlé, il s’agit de Jean-Toussaint Samat. Bien sûr, la plupart d’entre vous ne le connaissent pas. Et pourtant, il a laissé une certaine trace dans la littérature, du fait des prix qu’il a engrangés pour ses ouvrages, mais également parce qu’un prix porte son nom depuis 2003. Mais il mérite surtout d’être connu pour la qualité de ses romans et pour sa plume. L’homme, né en 1891, mort en 1944 fut journaliste et bien qu’il ait bourlingué à travers le monde (des expériences qui... [Lire la suite]

28 mars 2021

L'homme aux moustaches cirées

Comment évoquer Marc Jordan sans me répéter ? Difficile me direz-vous (surtout si vous avez lu mes 26 précédentes chroniques sur les 26 précédents titres de la série)… Marc Jordan est détective de la littérature populaire fasciculaire né en 1907 pour faire concurrence à son homologue américain, Nick Carter, dont les aventures traduites déferlaient sur toute l’Europe depuis mois. Nick Carter enquêtait depuis une vingtaine d’années outre-Atlantique et son succès ne se démentait pas (il vécut en tout plus de... [Lire la suite]
28 mars 2021

La main percée

Je ne cesse de répéter dans mes chroniques que la littérature populaire s’est, de tout temps, nourrie d’elle-même, soit en s’inspirant de récits, de styles, de formats, de personnages, soit en les clonant ou en les parodiant. Cette assertion n’a jamais été aussi vraie qu’avec la série « Marc Jordan ». Vraie, car les aventures de « Marc Jordan » sont totalement inspirées de celles de Nick Carter, un détective américain dont le succès perdura entre 1886 et les années 1950-1960. Vraie, car, en plus de... [Lire la suite]
28 mars 2021

Cadavres en vacances

Avez-vous remarqué comme, en vacances, il y a toujours des empêcheurs de tourner en rond ? Pas toujours facile de les admonester ni même de leur en vouloir, surtout quand ceux-ci sont morts… « Cadavres en vacances » est le second opus de la série « Blanche et Berthe Bodin » du romancier Jean-Pierre Ferrière, une série qui met en scène deux vieilles sœurs, Blanche et Berthe Bodin, des septuagénaires qui ont une fâcheuse tendance à toujours se trouver en présence de cadavres. La série compte... [Lire la suite]
21 mars 2021

La vengeance de Pépita

Marc Jordan, les plus jeunes d'entre vous ne s'en souviennent pas, les plus âgés non plus, fut un détective de la littérature populaire qui exerça sa profession (de personnage de littérature) à partir de 1907 pour faire concurrence et surfer sur le succès récents des traductions de la série américain Nick Carter. Publié sous un même format (grand fascicule 32 pages double colonne), naviguant dans un même genre (le récit policier d'aventures et d'action), développant un personnage similaire (un détective fort, courageux, honnête,... [Lire la suite]