17 septembre 2017

Larchmütz 5632

Jean-Bernard Pouy est un génie, un génie qui n’écrit pas que des choses géniales. Je ne vais pas redire ce que j’ai déjà dit dans d’autres chroniques sur d’autres livres de J.B.P., contentez-vous alors de cet aphorisme ou bien, plongez-vous, si vous n’avez rien d’autre à faire, dans mes autres critiques des romans de l’auteur. Passons sur le postulat que J.B. Pouy est un génie et intéressons-nous à son roman : Larchmütz 5632 : Benno et Adrien sont deux anciens combattants révolutionnaires, en sommeil depuis... [Lire la suite]

10 septembre 2017

Début dans la police

« Début dans la police » de A.M. Hychx est un roman intéressant à plus d’un titre. D’abord, parce qu’il s’agit là d’un bon roman policier (très bon, même), qui met en scène un détective atypique dans une histoire à la fois simple et rocambolesque. Ensuite, parce que le roman d’A.M. Hychx a été traduit en français par l’auteur Paul Max. Enfin, parce que Paul Max et A.M. Hychx ne formaient qu’une seule et même personne. Car, si, d’après Wikipédia (dont il faut toujours se méfier, la preuve en est que, la... [Lire la suite]
03 septembre 2017

Les traces du vampire

« Les traces du vampire » est un court roman de Gustave Gailhard qui reprend le personnage du policier Serge Vorgan. Ce titre s’inscrit donc dans la collection « Serge Vorgan », dont « La police est en alerte » est la première enquête et « Les traces du vampire », la quatrième. Les traces du vampire : Le brigadier-chef de la Sûreté Générale, Serge Vorgan, est chargé d’une bien délicate affaire. Une série de crimes horribles a lieu dans les trains en... [Lire la suite]
27 août 2017

Le bal rouge

Rodolphe Bringer, j'aimerais dire de lui que c'est un auteur que l'on ne présente plus mais, si OXYMORON Éditions lui a fait une belle place dans son catalogue, notamment avec sa collection « Commissaire Rosic », vous n'êtes pas encore assez nombreux à vous être délectés de ses textes et de sa plume même si le nombre de ses lecteurs croît lentement de mois en mois. Rodolphe Bringer, pour vous rafraichir la mémoire, il vous suffit de lire l'article sur la sortie de « Le poignard de cristal », première enquête du Commissaire Rosic... [Lire la suite]
20 août 2017

On n'achève pas les chiens !

Éric l.a. Filoche est un artiste sympathique, c’est du moins l’impression que j’en ai en naviguant sur son site. Peintre, sculpteur, auteur, passionné apiculture et de SIMCA Aronde, cette personne semble être mû par la passion. De plus, l’homme aime partager, au point d’offrir son court roman, aussi bien au format numérique, qu’audio et c’est tout à son honneur. Si l’on ajoute à cela que l’auteur doit également être un fervent lecteur des romans de San Antonio, alors, la sympathie ne fait que croître. Oui, mais, voilà, la... [Lire la suite]
13 août 2017

Commissaire Odilon Quentin

Comment ai-je pu omettre de vous parler de la série « Commissaire Odilon Quentin » de Charles Richebourg ??? Charles Richebourg, je l’ai déjà évoqué (ainsi qu’Odilon Quentin), dans ma chronique sur « 30 rouge pair passe » du même auteur. Mais, l’auteur et la série méritent bien plus que d’être simplement évoqués. Si je ne vais pas pouvoir m’étaler sur Charles Richebourg, faute d’informations le concernant, si ce n’est, quelques pseudonymes sous lesquels il se cachait, j’ai... [Lire la suite]

06 août 2017

Charade

Laurent Loison est un auteur de presque 50 ans dont « Charade », son premier roman, est sorti en 2015. L’auteur tente de suivre les traces des « auteurs professionnels » du Thriller glauque à la française (Thilliez, Chattam, Grangé) et l’on peut dire qu’il y réussit, mais pas pour les bonnes raisons. Autant le dire tout de suite, je ne suis pas allé au bout de ma lecture bien que les critiques des lecteurs du roman soient dithyrambiques. Aussi, je ne m’attarderai pas sur l’histoire, en elle-même,... [Lire la suite]
30 juillet 2017

Société noire

Andreu Martin est un auteur catalan dont j’ai entamé l’ouvrage parce qu’il avait été publié dans la Série Noire et que je pensais, donc, qu’il n’écrivait qu’en français. Or, « Société noire », contrairement à mes lectures habituelles, n’a pas été écrit en français, mais a été traduit par la suite. Ma politique de lecture, depuis quelques années, est de ne lire que des textes écrits en français, car je suis adepte de l’aphorisme italien « Traduttore, tradittore » qui explique qu’un traducteur trahit toujours le... [Lire la suite]
23 juillet 2017

Double meurtre à Rouen

Il est des livres, comme ça, dont on n’attend rien et par lesquels on ne peut, du coup, être déçu. C’est un peu l’histoire de ma rencontre avec « Double meurtre à Rouen » de Patrick Morel. Patrick Morel, je ne connaissais pas et « Double meurtre à Rouen » ne m’évoquait rien, si ce n’est qu’il devait parler de deux meurtres qui se déroulaient sur Rouen ou ses alentours. Banjo ! (comme dirait Bullit, ou Ripper, je les confonds toujours), le roman s’axe bien autour de deux meurtres et se déroule... [Lire la suite]
16 juillet 2017

Les cinq détectives

Gabriel Bernard (1885-1934) est un des auteurs très prolifiques de la littérature populaire. Si l’auteur a écrit de nombreux romans, il est principalement connu pour une série de romans d’espionnage (Les drames de l’espionnage), éditée, tout d’abord, sous le pseudonyme Pierre de Chantenay, aux éditions Offenstadt, avant d’être rééditée aux éditions Tallandier. Cette série met en scène l’inspecteur Tony, qui deviendra, par la suite, commissaire, et qui œuvre dans le contre-espionnage. (cette information est importante pour la... [Lire la suite]