08 mai 2022

Une ruelle de commères

Christophe Géradon est un auteur belge né en 1973, auteur de nombreuses nouvelles et d’une série policière aux parfums d’autrefois, « Les enquêtes du commissaire Albert Numa »… Je dis parfum d’autrefois, car l’action se déroule au début des années 1980 et les épisodes s’appuient sur un format court proche de celui des fascicules 64 pages à la mode dans les années 1930 à 1950… Après un premier épisode, « La seconde gamine » de 17 000 mots, je me suis penché sur le second,... [Lire la suite]

01 mai 2022

La capture du Grand Maître

Qui a déjà lu une aventure du Grand Maître, ce génie du mal aux cent visages et aux mille noms, en lutte contre son ennemi juré, l’agent du Deuxième Bureau Daniel Marsant, se doute que « La capture du Grand Maître » indique probablement qu’il s’agit là du dernier épisode de la série. Et ce lecteur (ou lectrice) n’aura pas tort, car il ou elle aura raison. Effectivement, « La capture du Grand Maître » un fascicule de 64 pages publié en 1940 dans la collection « Police et Mystère » des... [Lire la suite]
01 mai 2022

La vieille demoiselle

Et je m’approche doucement, mais sûrement de la fin des aventures de Jack Desly, le gentleman-cambrioleur né de la plume de Henry Musnik (alias Claude Ascain) avec « La vieille demoiselle », 21e aventure sur 25 du personnage. Pour rappel, Jack Desly apparaît pour la première fois en 1937 dans la collection policière « Police et Mystère » des éditions Ferenczi, composée de plusieurs centaines de fascicules de 64 pages signés divers auteurs de l’époque. Le titre et les suivants de la... [Lire la suite]
01 mai 2022

La seconde gamine

Que voilà une bien étrange lecture que celle de « La seconde gamine » de Christophe Géradon ! Bien étrange, car, si ce n’était le format (numérique ou livre de 157 pages), et la date à laquelle se situe l’action (1981), j’aurai eu l’impression (j’ai eu l’impression) de me retrouver devant un fascicule policier de 64 pages que l’on trouvait dans diverses collections policières des éditions Ferenczi et autres dans les années 1930-1940-1950. D’ailleurs, le nombre de pages de la version papier pose... [Lire la suite]
24 avril 2022

Gil = X...

Qui est en mesure d’établir une liste exhaustive de tous les romans publiés depuis le début du siècle dernier ? Personne ! tant la tâche est impossible devant l’immensité des ouvrages qui ont vu le jour ces 122 dernières années. Et ce nombre ne cesse de grandir de façon exponentielle avec les avancées techniques et notamment l’impression numérique ou encore le livre numérique. Et ce nombre ne cesse de grandir depuis que tout le monde va à l’école et que beaucoup pensent pouvoir écrire un roman, savoir écrire un... [Lire la suite]
24 avril 2022

Art et décès

Quelques années après avoir lu et apprécié « Poulets grillés » de Sophie Hénaff, je décidais d’entreprendre la lecture du second opus « Rester groupés ». Ayant également apprécié ce deuxième épisode, j’enchaînais immédiatement avec le troisième, « Art et décès » sans même savoir que, quelques jours plus tard, une adaptation télévisuelle serait diffusée sur France 3. En ce qui concerne cette adaptation, le casting me laisse pour le moins dubitatif. Barbara Cabrita en... [Lire la suite]

24 avril 2022

Danger de mort

Dans les collections fasciculaires policières du siècle précédent, parmi les dizaines voire les centaines de titres les composant, il n’était pas rare de retrouver certains personnages dans plusieurs récits, voire plusieurs dizaines de récits. C’est le cas dans l’une des dernières grandes collections de fascicules policiers : « Mon Roman Policier » des éditions Ferenczi, qui, entre 1942 et 1959, proposent 560 titres aux lecteurs. J’ai déjà évoqué, dans cette même collection, les plus de 40 titres signés... [Lire la suite]
17 avril 2022

Animal lecteur

Lecteurs, je vous aime… parce que je n’ai pas le choix, parce que, sans vous, je n’existe pas, ni en tant qu’auteur ni en tant qu’éditeur. Mais mon amour ne me rend pas aveugle, du moins pas envers vous, et je dois vous le dire franchement, vous me décevez. Vous me décevez parce que vous êtes contradictoires. Vous me décevez parce que vous manquez de goût. Vous me décevez parce que vous vous comportez comme des moutons. Vous me décevez parce que… vous me décevez. Voilà des années que je me bats avec de très faibles moyens et... [Lire la suite]
17 avril 2022

Rester groupés

Il y a quelques années, je découvrais la plume de Sophie Hénaff à travers « Poulets grillés », un roman policier très drôle, mais pas que. J’ai un peu tardé à replonger dans les aventures du commissaire Anne Capestan et toute son équipe de bras cassé, ayant tant d’auteurs, de romans, de personnages à découvrir. Mais c’est avec plaisir que je replonge dans une enquête déjantée à la sauce de la brigade des Innocents. Pour petit rappel, le commissaire Anne Capestan est mise au placard après une bavure, mais... [Lire la suite]
17 avril 2022

Coco l'Argentin

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes), un personnage né de la plume d’André Charpentier. Pour rappel, on découvre ce personnage dans les collections de fascicules policiers de 64 pages des éditions Ferenczi dès 1935. On peut compter au moins une vingtaine de récits dont la plupart ont été publiés chez Ferenczi, mais on trouve trace du policier également chez au moins un autre éditeur et, aussi, dans des contes parus dans le journal Le Matin. Car, son auteur,... [Lire la suite]