15 août 2021

La voyageuse du Rapide Paris-Marseille

Henry Musnik fut un auteur très prolifique de la littérature populaire fasciculaire française, bien que né au Chili en 1895. Également journaliste sportif, Henry Musnik, sous de très nombreux pseudonymes (Alain Martial, Claude Ascain, Jean Daye, Gérard Dixe, Pierre Dennys, Pierre Olasso, Florent Manuel… et bien d’autres) écrivit un nombre incalculable de fascicules (pour la plupart de 32 ou 64 pages) dans différents genres dont principalement le genre policier. Sur près de trois... [Lire la suite]

08 août 2021

Les Dents de Diamant

José Moselli est le genre d’auteurs méconnus et dont, pourtant, il faudrait presque toute une vie pour lire l’ensemble de sa production. Effectivement, sous différents pseudonymes, dont Jacques Mahan ou Piere Agay, Joseph Théophile Maurice Moselli (1882 -1941) fut un écrivain extrêmement prolifique dont l’ensemble de la production fut destinée à des magazines jeunesse des éditions Rouff, ce qui lui valut le surnom de « écrivain sans livre ». À partir de 1910, après une jeunesse tumultueuse passée sur les mers... [Lire la suite]
08 août 2021

Femmes blafardes

Serais-je Siniacosceptique ? C’était avec ce questionnement que je me plongeais dans ce roman de Pierre Siniac. Effectivement, n’étant pas convaincu par mes précédentes lectures de romans de l’auteur, titres sélectionnés un peu au hasard des rencontres, je décidais, pour confirmer ou infirmer mon hypothèse liminaire de choisir un roman de Siniac plébiscité par les lecteurs. C’est ainsi que je décidais de lire « Femmes blafardes », publié en 1981. Pour rappel, Pierre Siniac (1928-2002) est un auteur de... [Lire la suite]
08 août 2021

Batignolles Rhapsody

Quand j’ai fini une lecture, généralement, je passe un certain temps à choisir le prochain livre sur lequel je vais me pencher. Car, il y a des livres que j’ai envie de lire, mais pas à n’importe quel moment et pas derrière ou devant n’importe quel autre. Quand je n’arrive pas à me décider, souvent, je me plonge dans la bibliographie de San Antonio, celle de Nestor Burma ou bien celle du commissaire Maigret. Mais, parfois, je n’ai pas le temps de chercher, soit parce que j’ai eu d’autres choses à faire, soit parce que j’ai... [Lire la suite]
08 août 2021

Été pourri à Melun-Plage

J’aime découvrir de vieux auteurs… si anciens qu’ils étaient déjà morts depuis belle lurette avant même que mes parents n’aient eu la bonne idée de se fréquenter. D’autres fois, j’apprécie de faire la connaissance avec de jeunes auteurs. Jeunes de par leur carrière d’écrivain. Jeune, parfois, au point où je pourrais les appeler affectueusement « fiston » pour peu que j’apprenne à les connaître et à les apprécier. Cela ne me rajeunit pas, mais, heureusement, je fréquente peu de personnes et j’en apprécie encore moins. ... [Lire la suite]
08 août 2021

L'assassinée de l'Hôtel des Deux Boules

Marcel Priollet (1884-1960) auteur prolifique de littérature populaire dans les genres aventures, ancitipation, drames et sentiments ou policiers. Période d’activité 1910-1960. Pseudonymes : René Valbreuse, Henry de Trémières, R. M. de Nizerolles, Marcelle-Renée Noll. Bon, j’ai résumé, car j’ai déjà abordé l’auteur et ses textes de très nombreuses fois. Marcel Priollet, sous le pseudonyme de Marcelle-Rénée Noll, signé 71 des 96 titres de la collection « Les Grands Détectives » des... [Lire la suite]

01 août 2021

Un vieil hôtel de l'île Saint-Louis

Marcel Priollet fut un auteur prolifique de la littérature populaire fasciculaire dont la période de production s’étale sur près d’un demi-siècle à partir de 1910 environ. Réputé pour ses séries dramatico-sentimentales autour de jeunes filles peu épargnées par la vie et les hommes, il ne faut pas oublier que l’auteur écrivit énormément de récits policiers dont deux séries pour les éditions Tallandier au milieu des années 1940 : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs ». ... [Lire la suite]
01 août 2021

Le ricanement dans la nuit

Revenons aux aventures de Jack Desly, le gentleman cambrioleur né de la plume de Claude Ascain alias Henry Musnik. Pour rappel, Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut l’un des plus importants pourvoyeurs de la littérature populaire fasciculaire française. Son immense production, signée de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Gérard Dixe, Pierre Olasso, Jean Daye, Pierre Dennys, Alain Martial, Florent Manuel, Chistian d’Axel, Paul Braydunes, Pierre... [Lire la suite]
01 août 2021

Le bouchon de cristal

Je poursuis ma découverte des aventures du célèbre Arsène Lupin avec « Le bouchon de cristal ». Autant l’avouer, j’ai honte. Honte d’être un passionné de littérature populaire depuis de nombreuses années et d’avoir mis tant de temps à découvrir la genèse du personnage. Honte d’avoir si longtemps clamé que des personnages tels Théodore Rouma, Robert Lacelles, Jack Desly, Mandragore… étaient des clones d’Arsène Lupin. À peine sont-ils de vagues inspirations… Honte d’avoir attendu de voir la série... [Lire la suite]
01 août 2021

La maison des suicidés

Marcel Priollet, je vous en ai tant parlé que vous ne pouvez ignorer que cet homme fut un auteur de littérature populaire fasciculaire qui œuvra entre 1910 et 1960 et dont l’immense production s’étale dans des genres aussi variés que les récits d’aventures, jeunesse, fantastiques, dramatico-sentimentaux ou policiers. Sous son nom ou sous divers pseudonymes (René Valbreuse, Henry de Trémière, R. M. de Nizerolle, Marcelle-Renée Noll), il alimenta de nombreuses séries fasciculaires contant les malheurs de jeunes... [Lire la suite]