17 mars 2019

Sorcellerie à Covent Square

J.A. Flanigham est un auteur énigmatique de la littérature populaire du milieu du XXe siècle pour lequel je me passionne depuis que j’ai découvert sa plume à travers les enquêtes de Bill Disley, le reporter-détective. L’auteur a sévi en 1945 et 1959, dans diverses collections, principalement chez deux éditeurs : Les Éditions Lutèce et les Éditions Ferenczi. Pour les seconds, tous les titres, ou presque, sont regroupés dans la collection « Le Verrou ». Pour les premiers, J.A. Flanigham a proposé au moins... [Lire la suite]

17 mars 2019

La dame est une traînée

Quatrième incursion personnelle dans le monde littéraire de Marc Villard, 4e plaisir de lecture ! C’est un carton plein. Je savais, par ses précédents ouvrages, que l’auteur était fan de Rock N’ Roll, je le sais désormais également fan de Jazz. Décidément, la musique rythme ses textes et comme ceux-ci sont bien souvent rédigés comme des poèmes mélancoliques, il n’est pas étonnant que des notes de Jazz en soient les pulsations cardiaques. La dame est une traînée : Ray Thompson croyait avoir rompu les ponts avec... [Lire la suite]
17 mars 2019

Le casse-tête malais

  Horace van Offel est un écrivain belge né à Anvers en 1876, auteur de pièces de théâtre, rédacteur de journaux et auteurs de romans. Dans sa carrière, il s’essaye par deux fois au genre policier, « Les chevaliers de Batavia » et « Le casse-tête malais ». Le casse-tête malais : Un conte du Pacifique raconte que dans les îles de l’Océanie, quand un homme devient vieux, les jeunes l’obligent à monter dans un arbre. Ils secouent l’arbre tant qu’ils peuvent. Si le vieillard tient bon, il a la vie... [Lire la suite]
17 mars 2019

La conspiration du turf

« La conspiration du turf » est un titre de l’énigmatique série « Le commissaire Lenormand ». Énigmatique parce qu’elle est entourée de flou étant donné qu’elle semble avoir vécu sous la forme de deux collections distinctes, « Les enquêtes du commissaire Lenormand » et « Les aventures du commissaire Lenormand » sous plusieurs plumes, mais des plumes communes aux deux séries. La principale différence entre les deux séries réside dans leur format (la première, très court en fascicules... [Lire la suite]
10 mars 2019

Maurice Gillar, détective

Marcel Idiers est un auteur belge de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle à la biographie assez floue puisque l’on connaît sa date de naissance (1886), mais pas celle de sa mort qui se situe dans le courant des années 1950.  L’auteur usa de plusieurs pseudonymes comme « Jean Fabien », « SREIDI » ou encore « Robert Pédro ». Il écrivit dans les genres « romance », « aventures » et « policier » et il n’est pas impossible... [Lire la suite]
10 mars 2019

Hôtel du grand cerf

Franz Bartelt est un auteur que, malgré une certaine notoriété et une longévité certaine, je ne connaissais toujours pas et, plus, dont je n’avais jamais entendu parler. C’est désormais chose faite avec « Hôtel du grand cerf », un livre qui m’est tombé dans les bras à un moment où je ne savais pas quoi lire, le meilleur moment pour que je me laisse tenter sans me renseigner. Découvrir un auteur par son dernier ouvrage n’est peut-être pas la meilleure façon de faire sa connaissance, mais admettons que cela est... [Lire la suite]

10 mars 2019

L'enlèvement d'une vierge

La série fasciculaire « Marc Jordan », le plus grand détective français, est une série charnière dans le monde de la littérature populaire française. Charnière à plusieurs titres, d’ailleurs. Tout d’abord parce qu’elle est l’une des premières séries fasciculaires policières d’origine française (si ce n’est la première), suite au succès de la série « Nick Carter », importée des É.-U. en France par les éditions allemandes Eichler. Ensuite, et surtout, parce que c’est par cette série que les éditions... [Lire la suite]
10 mars 2019

Le mystère de la Maison Porquin

  La littérature populaire belge est assez boudée, voire très méconnue des lecteurs francophones en général et des lecteurs français en particulier, tant la littérature populaire française a vampirisé celle de ses voisins du plat pays, mais aussi de par la volonté des auteurs belges de vouloir incorporer les diverses collections des éditeurs français pour une question de prestige, de visibilité ou d’argent, ou des trois en même temps. C’est ainsi que si tout le monde connaît Georges Simenon peu sont capables de citer... [Lire la suite]
10 mars 2019

La tête coupée

Marc Jordan est un personnage charnière de la littérature populaire française pour plusieurs raisons. Premièrement, parce qu’il s’agit d’une des toutes premières séries policières fasciculaires françaises qui fait suite au succès de la série « Nick Carter », importée des États-Unis. Deuxièmement, parce qu’il s’agit de la toute première collection policière éditée par la future cultissime maison d’édition Ferenczi (la maison d’édition qui œuvra le plus dans la littérature populaire policière française en alimentant... [Lire la suite]
03 mars 2019

L'Auberge du Crime

« L’Auberge du Crime » est le 4e épisode de la série « Marc Jordan » initialement éditée aux éditions Ferenczi en 1907. Je ne reviens pas sur la série, les personnages et l’auteur, pour en savoir plus, il vous suffit de lire mes chroniques sur les trois précédents épisodes. Tout ce qu’il vous faut savoir, c’est que cette série est très inspirée de la série américaine « Nick Carter » dont les traductions, à l’époque, avaient un vif succès dans toute l’Europe. Même format (32... [Lire la suite]