30 août 2020

Quelqu'un fait trembler la ville

J’ai coutume de dire dans mes chroniques que l’on ne devrait plus avoir à présenter tel ou tel auteur de littérature populaire tant, à son époque, il écrivit et passionna les lecteurs. Je devrais en dire autant de l’auteur concerné par la chronique d’aujourd’hui. J’aimerais pouvoir en dire autant de l’auteur concerné par la chronique du jour. Malheureusement, voudrais-je vous le présenter que je ne le pourrais pas, car J.A. Flanigham fait partie de ces nombreux auteurs de la littérature populaire dont on ne sait rien, pas même... [Lire la suite]

23 août 2020

Tancrède se marie

Ultime aventure de Tancrède que ce « Tancrède se marie » ! Tancrède Ardant est un personnage d'aventurier, voleur, justicier, né de la plume du mystèrieux Frédéric Sipline. Ses aventures, au nombre de 5, furent publiées en 1944 au sein de la « Collection Rouge » des éditions Janicot sous la forme de fascicules de 32 pages double colonne contenant des récits allant 12 000 à 15 500 mots. Si à l'origine de la série, Tancrède Ardant était largement inspiré du personnage d'Arsène Lupin, au court des épisodes, celui-ci devint plus... [Lire la suite]
23 août 2020

Tancrède chez Skanderbeg

« Tancrède chez Skanderbeg » est une aventure de Tancrède Ardant (la 4e), le gentleman cambrioleur, aventurier et justicier né de la plume de Frédéric Sipline. À l’origine, ces aventures, qui sont au nombre de 5, ont été publiées sous la forme de fascicules de 32 pages double colonne contenant des récits entre 12 et 16 000 mots, au sein de la collection « Collection Rouge » des éditions Janicot en 1944. Frédéric Sipline est probablement un pseudonyme, car on ne trouve pas trace, il me... [Lire la suite]
23 août 2020

Tancrède et la fille de Vallverde

« Tancrède et la fille de Vallverde » est la troisième aventure du gentleman, aventurier, justicier, cambrioleur, Tancrède Ardant, de Frédéric Sipline. Ces aventures, au nombre (apparemment) de 5, ont été, à l’origine, publiées sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne, (récits d’un peu plus de 12 000 mots) au sein de la collection « Collection Rouge » des éditions Janicot en 1944. Tancrède est un personnage très inspiré du mythique Arsène Lupin mais qui se rapproche... [Lire la suite]
23 août 2020

Tancrède et l'Ange de Corcyre

La littérature populaire, en général, et la littérature populaire fasciculaire, en particulier, regorgent des personnages récurrents dont je raffole tant. Mais, dans cette seconde forme de la paralittérature, il est parfois difficile de repérer ces héros récidivistes, car leurs aventures étaient souvent noyées au sein de collection plus généraliste. Ainsi, s’il est évident que des séries dédiées, souvent en partie éponymes, cachaient ces justiciers de papiers (« Marc Jordan », « Marius Pégomas »...)... [Lire la suite]
23 août 2020

Le meurtre d'un ange

« Le meurtre d’un ange » est une aventure du cambrioleur mondain Tancrède Ardant, si ce n’est la première, du moins, la première publiée, dans la « Collection Rouge » des éditions Janicot, en 1944, sous la forme d’un fascicule de 32 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots. Sur l’auteur, Frédéric Sipline, je n’ai strictement rien trouvé à dire si ce n’est, qu’apparemment, il n’aurait écrit que 5 titres pour la même collection mettant en scène le... [Lire la suite]

16 août 2020

Un Globule dans la Tamise

« Un Globule dans la Tamise » est un roman de Jean-Alex Varoux, alias Alex Varoux, pseudonymes de Varoujan Alexanian, un écrivain et scénariste français d’origine turque. Ce roman a été publié dans la mythique collection « Série Noire » des éditions Gallimard en 1974 et met en scène le duo de policier Bruno Zambini et Lucien Lütiger, alias Globule et Lou, que les lecteurs ont pu découvrir dans « La bête de Troufignac » la même année dans la même collection. On retrouve ces deux... [Lire la suite]
16 août 2020

La bête de Troufignac

  La collection « Série Noire » des éditions Gallimard est une collection culte pour tout amateur de romans policiers qui mise plus sur la verve de l’auteur que sur son talent à peindre ses pages du sang de ses victimes littéraires ou sur l’exaltation du lecteur à suivre une intrigue tarabiscotée dont les fils partent dans tous les sens quitte à faire des nœuds sans jamais réellement défaire celui de l’histoire. Bref, ceux qui, comme moi, aiment à lire de temps en temps (souvent, dans mon cas... la plupart du temps,... [Lire la suite]
16 août 2020

Mamie Luger

  « Mamie Luger » est le second roman de Benoît Philippon, un auteur, scénariste, réalisateur français. « Mamie Luger » reprend un personnage secondaire du premier roman « Cabossé », celui qui donne le nom au titre. « Mamie Luger » nous conte l’arrestation, l’interrogatoire et la vie mouvementée de Berthe, une mamie de 102 ans, accusée d’avoir aidé des fugitifs à s’enfuir et d’avoir tiré sur son voisin. Mais l’inspecteur Ventura, chargé de prendre la déposition de la vieille... [Lire la suite]
16 août 2020

Aveux spontanés

7e et avant-dernier épisode de la série « Les enquêtes de l’inspecteur Barre ». La série est parue initialement à partir de 1945 sous la forme de 8 fascicules de 16 pages contenant des récits entre 6 500 et 8 500 mots au sein d’une collection plus généraliste, « La Clé de l’Énigme » des Éditions Populaires Monégasques. Certains titres de la série sont signés Michel Cory (les autres ne sont pas signés), un probable pseudonyme de l’auteur Maurice Coriem. L’inspecteur... [Lire la suite]