09 décembre 2018

La voyante annonce le crime

« Les enquêtes du Professeur » est une série initialement éditée, sous format fasciculaire 16 pages très denses, dans la collection « L’Indice » des éditions Populaires Monégasques en 1946. Elle a probablement été écrite dans l’intégralité des 15 épisodes par René Byzance, un pseudonyme qui cacherait l’auteur Jean Buzancais, bien que l’ensemble des titres ne soient pas signés. Gonzage Gaveau, alias « Le Professeur » est un inspecteur de police qui est ainsi surnommé parce qu’il a... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 décembre 2018

Crime de Première Classe

Poursuivons les « Enquêtes du Professeur » initialement éditées dans la collection « L’Indice » des éditions populaires Monégasques courant 1946 par ce cinquième épisode : « Crime de Première Classe ». Le « Professeur » est le surnom donné à l’inspecteur Gonzague Gaveau, un policier dont il est difficile de connaître l’affectation au fil des épisodes. Peut-être est-il un ancêtre du Capitaine Marleau (l’héroïne de la série télévisée réalisée par Josée Dayan et dont... [Lire la suite]
02 décembre 2018

La pendue du Pré-Catelan

4e épisode des « Enquêtes du Professeur », signé René Byzance, initialement édité dans la collection « L’Indice » aux éditions Populaires Monégasques.L’inspecteur Gonzague Gaveau est surnommé « Le Professeur » parce qu’il a fait Sorbonne et a écrit une thèse sur « Les Variations de la voyelle O dans les langues ougaro-caucasiennes ».Difficile d’en dire plus sur l’auteur d’autant que la plupart des épisodes ne sont pas signés.Il est intéressant de noter que les « Enquêtes du... [Lire la suite]
02 décembre 2018

Meurtre à Baumugnes

Les « Enquêtes du Professeur », c’est une série éditée dans la collection « L’indice » des éditions Populaires Monégasques dans les environs de 1946.La collection « L’indice » semble avoir regroupé également d’autres textes que ceux autour du Professeur.Les textes de la série semblent avoir tous été écrits pas René Byzance, même si la plupart son non signés, pseudonyme qui cacherait, selon certains, l’auteur Jean Buzançais dont, de toute façon, je ne sais rien.Gonzague Gaveau est un... [Lire la suite]
02 décembre 2018

Crime au bar du peuple

Lecture un peu dans le désordre des « Enquêtes du Professeur » de René Byzance ou autres (certains titres sont signé Byzance, d’autres ne sont pas signés).Après avoir découvert Le Professeur, alias l’inspecteur Gonzague Gaveau, par « Meurtre à Baumugnes » et « L’assassinat de la mère Cibiche », voilà que je lis enfin la toute première enquête du personnage : « Crime du Bar du Peuple ».Gonzague Gaveau est un inspecteur de police qui a fait Sorbonne, d’où son surnom et qui,... [Lire la suite]
02 décembre 2018

L'assassin vient à pas de loup

Marcel Priollet, est-il encore besoin de le préciser, surtout si vous êtes habitués à lire mes chroniques, est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Si l’auteur s’est souvent frotté aux genres « policier » et « aventures », c’est avant tout pour et par sa production de collection « Romance » voire « Romance et Drame » qu’il s’est fait connaître et apprécier. Mais, pour moi qui ne jure que par le « Polar » sous toutes ses formes,... [Lire la suite]

02 décembre 2018

Homme ou Diable

René Valbreuse est un des nombreux pseudonymes de Marcel Priollet dont je ne cesse de vous parler ces derniers temps. « Homme ou diable » est un texte assez particulier par rapport aux derniers du même auteur dont je vous ai déjà parlé. D’abord, parce que c’est l’unique titre signé René Valbreuse issue de la cultissime collection « Mon Roman Policier » (1re série) des éditions Ferenczi & fils parmi les nombreux autres titres signés Marcel Priollet. Ensuite, parce que bien plus que les... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Une révolte à la prison de Sing-Sing

Nat Pinkerton est un personnage littéraire né de la plume d’auteur(s) allemand(s) suite au succès de la série des Nick Carter, au tout début du XXe siècle. La série fût initialement éditée et distribuée par la même maison d’édition que les traductions des « Nick Carter », sous un format similaire (fascicule 32 pages, couverture avec bandeau rouge, dessin d’illustration) avec, pour différence, d’être édité en texte simple colonne, contrairement au double colonnage des Nick Carter. Les épisodes des Nat Pinkerton... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Une Conjuration de Malfaiteurs

Nat Pinkerton est un personnage littéraire né en 1907 de la plume d’auteur(s) allemand(s) afin de naviguer sur le succès de deux séries provenant des É.-U. : « Nick Carter » et « Buffalo Bill ». Sachant que les deux séries citées ont été distribuées dans toute l’Europe par les éditions Eichler (puis Sobelli quand celle-ci a racheté tout le catalogue de la précédente), il n’y a rien d’étonnant que « Nat Pinkerton » utilise le même moyen de transport. Nat Pinkerton est un savant mélange entre les... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Aux grandes manoeuvres

Nat Pinkerton est un personnage littéraire créé par un ou des auteurs allemands pour surfer sur le succès de la série Nick Carter dans le monde entier au début du XXème siècle. Traduit et diffusé en France par le même éditeur que Nick Carter (Eichler, puis Sobelli), la série reprend les mêmes caractéristiques à peu de chose près (fascicule 32 pages simple colonne là où les Nick Carter proposent 32 pages double colonnes. Du coup, un texte moitié moindre d'environ 10 000 mots). Le traitement de l'éditeur est le même, même format,... [Lire la suite]