13 mars 2022

La mort vous parle !

Tel un bon enquêteur, je suis la piste de l’inspecteur Girard (parfois nommé Gérard), un personnage récurrent d’André Charpentier, un journaliste et écrivain de romans et récits fasciculaires d’aventures et policiers (parfois jeunesse), né en 1884 et mort en 1966. Si André Charpentier travailla aussi bien pour la collection « Le Masque », « À ne pas lire la nuit », que pour les éditions Tallandier ou Ferenczi, c’est pour ces derniers qu’une bonne partie de ses courts récits policiers furent destinés. ... [Lire la suite]

13 mars 2022

La Maison des pendus

« La Maison des pendus » est le 11e et dernier titre de la collection fasciculaire « Vidocq » publiée entre 1943 et 1944 par les éditions l’Étrave. Ces onze fascicules de 32 pages contenant des récits entre 8 000 et 13 000 mots sont signés par 7 auteurs, dont seuls trois sont connus dans le monde de la littérature fasciculaire : Jean Allary (1894 - 1959), sous le pseudonyme de Rémy Lambert ; Maurice-Bernard Endrèbe (1918 - 2005) et André Reuzé (1885 - 1949), de... [Lire la suite]
13 mars 2022

Le fantôme qui tue

On ne compte plus les enquêteurs qui peuplent la littérature populaire policière en général et celle fasciculaire en particulier. Privés, amateurs ou bien policiers, il serait impossible d’en établir une liste exhaustive, aussi, je ne m’y attellerais pas. Mais ce n’est pas parce que je ne puis faire la connaissance de tous que cela m’empêche de tenter d’en rencontrer le plus possible. Récemment, le répertoire des investigateurs croisés s’est enrichi d’un nom : l’inspecteur Girard, un personnage né de la plume de l’écrivain... [Lire la suite]
13 mars 2022

Le drame de la loge bleue

Je poursuis ma découverte de la plume d’André Charpentier (1884 - 1966), un auteur de littérature populaire qui œuvra aussi bien pour la collection « Le Masque » avec le titre « Prends Garde ! » en 1928 que pour la littérature fasciculaire avec de très nombreux récits destinés aux collections policières et aventures entre autres pour les éditions Ferenczi. On notera qu’André Charpentier a également écrit pour la jeunesse avec, notamment, les aventures de « Le Disciple de Loufock... [Lire la suite]
13 mars 2022

Allô ! On m'assassine...

« Allô ! On m’assassine… » est le 10e et avant-dernier titre d’une collection fasciculaire policière éphémère, « Vidocq » publiée par les éditions l’Étrave entre 1943 et 1944. 11 fascicules de 32 pages contenant des récits indépendants d’environ 10 000 mots. 7 auteurs, dont 4, totalement inconnus. Parmi les plus « notables » : Jacques Cézembre, de son vrai nom André Reuzé (1885 - 1949) ; Rémy Lambert, de son vrai nom Jean Allary (1894 - 1959) et... [Lire la suite]
06 mars 2022

La potiche chinoise

Je remonte peu à peu la trace de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes) un personnage né de la plume de l’auteur André Charpentier (1884 - 1966), un journaliste et écrivain spécialisé dans la littérature policière, publié dans la mythique collection « Le Masque », mais également connu pour avoir écrit une suite aux aventures de Loufock Holmes de l’écrivain et humoriste Cami avec « Les disciples de Loufock Holmes ». Les origines du personnage remontent probablement à 1935, dans la collection... [Lire la suite]

06 mars 2022

Le disque qui accuse

« Le disque qui accuse » est le titre d’un fascicule de 64 pages paru en 1936 dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi. Le récit est signé André Charpentier (1884 - 1966), un journaliste et écrivain auteurs de nombreux romans et fascicules d’aventures, policiers et même jeunesse. « Le disque qui accuse » fait apparaître, pour l’une des premières fois, un des personnages récurrents de l’auteur, l’inspecteur Girard, que l’on trouve également, dans certains récits sous... [Lire la suite]
06 mars 2022

L'homme du Nebraska

« L’homme du Nebraska » est un fascicule de 32 pages publié en 1952 dans la collection « Mon Roman Policier » des éditions Ferenczi qui compte plus de 500 titres signés d’auteurs divers. Mais « L’homme du Nebraska » est aussi un titre signé par Paul Tossel, un pseudonyme de Louis Roger Pelloussat (1911-1980), un auteur prolifique de la littérature populaire dont l’entièreté de la production sous son nom ou les pseudonymes de Paul Tossel et Gabriel Gay fut destinée aux... [Lire la suite]
06 mars 2022

La main coupée

Je poursuis ma découverte de l’éphémère collection « Vidocq » des éditions L’Étrave qui, entre 1943 et 1944, proposa 11 fascicules de 32 pages signés par 7 auteurs différents (du moins, sept pseudonymes). Parmi ces 7 noms, plusieurs signent deux ou trois titres. C’est le cas de Jean Lunel qui signe les deux premiers titres qui ne forment qu’une seule histoire plus un troisième ; Jacques Cézembre, qui en signe deux également et Rémy Lambert qui en signe également deux. « La... [Lire la suite]
06 mars 2022

Un crime dans la Lande

« Un crime dans la Lande » est le titre d’un fascicule de 64 pages signé G. L. de Nergys et publié en 1954 dans la 2e série de la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi. Impossible, à l’heure actuelle, de savoir qui se cache derrière le pseudonyme G. L. de Nergys. Toujours est-il que ce pseudonyme semble avoir été peu utilisé, mais la lecture de « Un crime dans la Lande » laisse supputer une certaine expérience d’écriture de son auteur. Un crime dans la... [Lire la suite]