27 novembre 2022

Rendez-vous avec la parque

Je poursuis ma découverte de la collection de fascicules policiers de 32 pages : « Les Trois As », publiée à partir de 1941 par les éditions Chantal. Après avoir découvert les trois premiers titres d’une collection difficile à cerner avec précision à cause des rééditions, des changements de numérotation voire d’illustration de couverture, voilà que je me plonge dans le 4e titre « Rendez-vous avec la parque ». Un titre bien étrange, car s’il est signé Jacques Givet (1917 - 2003) un auteur né... [Lire la suite]

27 novembre 2022

Un mort en visite

Je poursuis ma découverte de la collection « Les Trois As » des éditions Chantal, une collection d’une vingtaine de fascicules de 32 pages débutée en 1941 puis reprise après la Seconde Guerre mondiale, en proposant à la fois des nouveaux titres et des rééditions, ce qui bouleverse un peu l’ensemble et laisse un flou quant à l’ordre réel des titres puisqu’ils ont la fâcheuse tendance à changer de numérotation voire d’illustration de couverture. « Un mort en visite » est ce que le troisième titre de cette... [Lire la suite]
20 novembre 2022

On a tué une femme

Je poursuis tranquillement ma découverte de la collection policière fasciculaire « Les Trois As » des Éditions Chantal, crée à Toulouse en 1940 ou 1941. Après avoir lu le premier titre, « L’homme sans pied gauche », de cette collection qui compte presque une vingtaine de titres de 32 pages, je viens de déguster le second, « On a tué une femme », signé Jean Caubet. Pour information, j’avais déjà lu ce titre il y a six ans, mais, depuis, mon avis semble s’être modifié, probablement par le fait... [Lire la suite]
25 mai 2016

On a tué une femme de Jean CAUBET

Deuxième N° 2 de la collection « Les Trois As » des éditions Chantal (je vous avais dit que c'était le bordel dans cette collection), écrit par Jean Caubet : « On a tué une femme ». Jean Caubet est un auteur dont j'aurais bien aimé vous dire tant de choses, mais, malheureusement, difficile de trouver le moindre renseignement sur lui. On a tué une femme : Quand le policier Mahous débarque dans la chambre de Virou, ce dernier se demande ce qu'on lui veut. Arrivé au commissariat, il est interrogé par... [Lire la suite]
18 mai 2016

L'homme sans pied gauche de Yves DERMEZE

Même si les éditions Ferenczi ont été les principaux fournisseurs de la littérature fasciculaire, ils ne furent pas les seuls. Après vous avoir présenté la collection « Mon roman policier » des éditions Ferenczi, un peu la collection « Vidocq » aux éditions « L'Étrave », voici venu le temps des collections policières des éditions toulousaines « Chantal ». Les éditions « Chantal » proposent, dans les années 40, un catalogue mélangeant des collections policières, Aventures,... [Lire la suite]