05 janvier 2020

L'ombre chinoise

Plus je lis des romans de Georges Simenon et plus je me dis que j’ai été bête d’attendre aussi longtemps pour redonner une chance à l’auteur après avoir (probablement injustement), détesté le premier roman que j’avais lu de lui (le premier Commissaire Maigret, « Pietr-le-letton »). Il est même fort probable que j’apprécierais ce même roman si je le relisais maintenant, sans aucun a priori. Depuis, je découvre petit à petit l’auteur et son personnage au fur et à mesure des romans que je dévore. Le dernier en... [Lire la suite]