19 décembre 2021

La puce à l'oreille

La littérature policière est un monde particulièrement machiste. C’est encore plus le cas quand celle-ci devient plus populaire. Du coup, les femmes se font rares, en tant qu’auteurs, dans cette littérature. Certes, on pourra avancer les noms de Agatha Christie, et, un peu plus tard, Patricia Highsmith ou Mary Higgins Clark. Mais quand on se penche sur la littérature francophone et plus encore dans les couches moins visibles de celle-ci, on découvre rarement des pseudos féminins. Ce qui ne veut pas dire qu’aucune femme... [Lire la suite]

07 février 2021

Pauvres petites crevettes

Geneviève Manceron (1906 - 1994) est un auteur que j’ai récemment découvert… Je dois avouer qu’en tant que passionné de littérature populaire policière et, notamment, fasciculaire, les titres que je dévore sont rarement signés par des femmes (ou alors des femmes cachées derrière des pseudos d’homme sans qu’on le sache). Non pas qu’il n’y en ait pas et, d’ailleurs, voilà longtemps que je me promets de découvrir la plume de Juliette Lermina-Flandre, la fille du grand écrivain Jules Lermina (à qui l’on doit, notamment,... [Lire la suite]