10 juillet 2022

Le drame de la rue du 4 Septembre

Les enquêtes de l’inspecteur Girard, volume 12 ! Effectivement « Le drame de la rue du 4 Septembre » met en scène le personnage de l’inspecteur Girard (souvent, comme dans ce titre, appelé inspecteur Gérard) de l’écrivain André Charpentier (1884 - 1966). L’inspecteur Girard (ou Gérard), les lecteurs ont pu le croiser principalement, vers la fin des années 1930, début 1940, dans diverses collections de fascicules policiers de 64 pages des éditions Ferenczi (« Police »,... [Lire la suite]

10 juillet 2022

Le duel du IIIème acte

Poursuivons la découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard (ou Gérard selon les récits), un personnage créé par l’auteur André Charpentier. On retrouve ce personnage dans près d’une vingtaine de fascicules de 64 pages, dans diverses collections des éditions Ferenczi de la seconde moitié des années 1930 et le début des années 1940. Mais pas que, puisque je l’ai repéré dans « Le billet de mille », un texte publié par les éditions Tallandier. Quant à l’auteur, André Charpentier (1884-1966), on... [Lire la suite]
17 avril 2022

Coco l'Argentin

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes), un personnage né de la plume d’André Charpentier. Pour rappel, on découvre ce personnage dans les collections de fascicules policiers de 64 pages des éditions Ferenczi dès 1935. On peut compter au moins une vingtaine de récits dont la plupart ont été publiés chez Ferenczi, mais on trouve trace du policier également chez au moins un autre éditeur et, aussi, dans des contes parus dans le journal Le Matin. Car, son auteur,... [Lire la suite]
27 mars 2022

Le stylet d'argent

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard d’André Charpentier avec le titre « Le stylet d’argent », un fascicule de 64 pages paru initialement dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi en 1937 et réédité en 1997 dans l’éphémère collection « Metro-Police » des Éditions de la Voûte, une collection alternant courts récits de l’époque et rééditions de fascicules policiers de 64 pages. André Charpentier est ainsi présenté par les Éditions de la... [Lire la suite]
20 mars 2022

Le dossier X

Difficile de dire que, dans la littérature populaire fasciculaire, il existe des auteurs incontournables… mais il en est des notables, si ce n’est pas la qualité de leur production, au moins par le volume de celle-ci. Parmi ceux-ci, indéniablement, on citera Henry Musnik, Rodolphe Bringer, Marcel Priollet, Paul Salmon, Albert Bonneau… et André Charpentier. Et c’est à ce dernier auteur que je m’intéresse aujourd’hui, à travers, comme de coutume, ses récits policiers, ce qui était la spécialité de ce... [Lire la suite]
13 mars 2022

La mort vous parle !

Tel un bon enquêteur, je suis la piste de l’inspecteur Girard (parfois nommé Gérard), un personnage récurrent d’André Charpentier, un journaliste et écrivain de romans et récits fasciculaires d’aventures et policiers (parfois jeunesse), né en 1884 et mort en 1966. Si André Charpentier travailla aussi bien pour la collection « Le Masque », « À ne pas lire la nuit », que pour les éditions Tallandier ou Ferenczi, c’est pour ces derniers qu’une bonne partie de ses courts récits policiers furent destinés. ... [Lire la suite]
13 mars 2022

Le fantôme qui tue

On ne compte plus les enquêteurs qui peuplent la littérature populaire policière en général et celle fasciculaire en particulier. Privés, amateurs ou bien policiers, il serait impossible d’en établir une liste exhaustive, aussi, je ne m’y attellerais pas. Mais ce n’est pas parce que je ne puis faire la connaissance de tous que cela m’empêche de tenter d’en rencontrer le plus possible. Récemment, le répertoire des investigateurs croisés s’est enrichi d’un nom : l’inspecteur Girard, un personnage né de la plume de l’écrivain... [Lire la suite]