21 mars 2021

Cadavres en soldes

Ce qui est bien, avec la littérature populaire, c’est que, même en s’y penchant activement, même en réduisant le prisme au seul genre policier, on n’en fera jamais le tour et on découvrira toujours de nouveaux auteurs (nouveaux dans le sens « auteur que l’on ne connaissait pas jusqu’à présent »). Ma nouvelle découverte se nomme Jean-Pierre Ferrière, un auteur né en 1933. Il est auteur, scénariste et dialoguiste. Au milieu des années 1950, il se tourne vers le métier d’écrivain un peu par hasard.... [Lire la suite]