16 janvier 2022

L'étranglé me fait la vie dure

En tant que passionné de littérature populaire policière et fasciculaire, les éditions Ferenczi sont, pour moi, une sorte de valeur sûre du fait que Ferenczi ait été précurseur en la matière, de leur immense catalogue et des auteurs qu’ils ont édités. Depuis la série fasciculaire « Marc Jordan » vers 1907 jusqu’aux collections « Le Verrou » et « Police et Mystère 2e série » (je me suis peu penché sur la collection « Feux Rouges » qui s’éteignirent en 1959, les éditions Ferenczi ont su... [Lire la suite]