22 mai 2022

Dans les brumes de Capelans

Quand j’ai découvert la plume d’Olivier Norek, à travers son tout premier roman, « Code 93 », l’auteur était à ce point méconnu et les critiques de blogueurs sur ses livres si rares, que Norek, à la fin de son second ouvrage, « Territoire » avait, dans ses remerciements, cité tous les blogues qui avaient parlé en bien de son premier livre, dont le mien. Si je débute ma chronique par cette précision, c’est pour expliquer que j’apprécie les romans d’Olivier Norek depuis le début, sans avoir été... [Lire la suite]