28 février 2021

Le nez de Siméon

Il est assez rare, quand je lis un livre, que je connaisse plus l’auteur par sa voix et son visage que par ses talents de romancier. Ce ne fut le cas, si je ne me trompe, qu’une fois, en dégustant « Des femmes qui tombent » de Pierre Desproges. Voilà que je réitère l’expérience avec « Le nez de Siméon » de Roger Couderc. Roger Couderc, les personnes de moins de 50 ans ne doivent pas connaître et si, n’ayant pas encore atteint la limite fatidique, ce journaliste sportif évoque en moi des... [Lire la suite]