31 janvier 2016

Ainsi fut-il

Hervé Sard a la lourde tache de succéder à Michel Vigneron dans l'écriture du second opus de la série « L'embaumeur ». Lourde à plus d'un titre puisque l'on attend toujours plus d'un second épisode que d'un premier. Le premier, s'il est un peu raté, on est indulgent, car ce n'est jamais facile de commencer. Dans ce cas, on attend du second qu'il redresse la barre et qu'il évite les erreurs précédemment commises. Si le premier est réussi, alors, s'atteler au second est casse-gueule. Le second doit faire encore mieux, tout... [Lire la suite]