08 mars 2020

La faute de Charly Brixton

Chaque fois que je parle de Marcel Priollet, je ne peux me retenir de préciser qu’il ne devrait pas être nécessaire de présenter l’auteur, tout en m’empressant de le faire tout de même. Car, soyons franc, combien d’entre vous connaît Marcel Priollet ou Marcelle-Renée Noll, ou René Valbreuse ou R.M. de Nizerolles (tous des pseudonymes de l’auteur) ??? Pas grand monde, malheureusement ! Malheureusement, car cet auteur inonda la littérature populaire fasciculaire pendant près d’un demi-siècle de ses... [Lire la suite]