10 octobre 2021

Une belle garce

  Comme je le dis souvent, les bandeaux et les prix ne sont pas gage de qualité pour un roman. Mais, comme je ne suis pas forcément mes conseils (pourtant toujours très bons et judicieux), je ne peux m’empêcher, parfois, de sélectionner un livre en raison de l’un ou de l’autre. C’est notamment le cas avec le « Prix du quai des Orfèvres », malgré de nombreuses déceptions. C’est une nouvelle fois le cas (pour la sélection… la déception ou non, vous le saurez en lisant la suite) puisque mon choix s’est porté sur le... [Lire la suite]

26 septembre 2021

Chewing-gum et spaghetti

Charles Exbrayat (1906 - 1989) est un auteur de romans policiers au parcours assez classique pour cette profession. D’abord journaliste, critique littéraire, il écrit ensuite des scénarios pour adapter au cinéma des romans de Simenon et autres puis écrit des scénarios originaux, pièce de théâtre avant de se lancer dans la carrière de romancier policier un peu par hasard. Et comme le hasard fait bien les choses, qu’il fait le bonheur des policiers, mais aussi de certains auteurs, il remporte très vite le prix du roman... [Lire la suite]
26 septembre 2021

L'inspecteur mourra seul

Charles Hubert Louis Jean Exbrayat-Durivaux, plus connu sous le simple nom de Charles Exbrayat, est un auteur de romans policiers (et d’espionnage) français né en 1906, mort en 1989, principalement publié dans la collection « Le Masque » et également scénariste, coche toutes les cases des auteurs populaires sensés m’attirer. Si on rajoute à cela un humour certain, je me demande encore pourquoi, à mon âge avancé (pas tant que cela, mais quand même) je n’ai encore jamais fait connaissance de sa prose ? Peut-être... [Lire la suite]
11 octobre 2020

Cause toujours...

Bon, je vais en revenir au parallèle que je fais souvent entre une rencontre avec un livre, un auteur, des personnages et celle que l’on pourrait faire d’une personne en chair et en os. Cette rencontre, selon moi, se déroule souvent avec des sentiments similaires. Parfois, un livre nous séduit dès les premiers mots comme on pourrait ressentir un coup de foudre amical ou amoureux envers une personne dès les premiers instants. D’autre fois, la séduction s’impose lentement, au fur et à mesure des pages ou des conversations... Il n’est... [Lire la suite]
20 octobre 2019

Du sang sur le parquet

Ce que je recherche dans un roman, donc, dans un polar, puisque je ne lis qu’exclusivement du polar, un genre suffisamment étanche pour me délayer avec bien d’autres genres et sous-genres, ce sont éléments, indépendamment les uns des autres ou, dans le meilleur des cas, additionnés les uns aux autres. En clair, j’aime, dans un roman policier, découvrir soit (et) une intrigue de haute volée, un style original, de l’humour, des personnages originaux, une ambiance. Le mieux étant quand l’auteur parvient à ingérer et digérer tous ces... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juin 2016

La tour de Sélénite

Il est parfois des livres sur lesquels on se jette, car l'on en a entendu que du bien, ou bien que l'on connaît et apprécie l'auteur, ou bien parce que le résumé vous donne envie, ou parce que la couverture vous hypnotise... Puis il y a des livres que vous vous décidez à lire sans une raison précise. C'est un peu le cas de « La tour de Sélénite » de Arnaud Codeville. Je n'avais jamais entendu parler de l'auteur, donc jamais lu un livre de lui, n'avais pas entendu parler de ses deux livres, « La tour de... [Lire la suite]