27 novembre 2022

Rendez-vous avec la parque

Je poursuis ma découverte de la collection de fascicules policiers de 32 pages : « Les Trois As », publiée à partir de 1941 par les éditions Chantal. Après avoir découvert les trois premiers titres d’une collection difficile à cerner avec précision à cause des rééditions, des changements de numérotation voire d’illustration de couverture, voilà que je me plonge dans le 4e titre « Rendez-vous avec la parque ». Un titre bien étrange, car s’il est signé Jacques Givet (1917 - 2003) un auteur né... [Lire la suite]

13 novembre 2022

L'homme sans pied gauche

  Yves Dermèze, de son vrai nom Paul Bérato (1915-1989) est un des auteurs les plus prolifiques de la littérature fasciculaire policière, aventures et S.F. (mais pas que) sous différents pseudonymes (Paul Mystère, Paul Béra, et bien d’autres). Malgré tout, je redécouvre tardivement sa plume (j’ai déjà lu ce titre il y a 6 ans) en décidant de découvrir les titres de l’une des nombreuses collections fasciculaires policières éphémères, « Les Trois As » des éditions toulousaines... [Lire la suite]
06 novembre 2022

Le diamant qui tue

« Le diamant qui tue » est un titre paru, initialement, sous la forme d’un fascicule de 32 pages dans la collection « Allo Police » des éditions A.B.C. en 1941… Il est signé Géo Duvic. Pour information, Géo Duvic (1900 - 1968) est un écrivain et parolier que les lecteurs de mes chroniques connaissent mieux sous un de ses pseudonymes : Maurice Lambert… Pour rappel, Maurice Lambert est considéré par moi (ce qui est déjà pas mal) pour être l’un des auteurs ayant la meilleure double maîtrise du... [Lire la suite]
30 octobre 2022

Quartier Chinois 1938

Vous le savez si vous suivez mes chroniques, je suis particulièrement friand de la littérature populaire policière fasciculaire de la première moitié du siècle dernier… Ce format court se départageait principalement en deux sous-formats : le fascicule de 64 pages et celui de 32 pages. Le premier proposait des textes d’environ 20 000 mots, ce qui correspond à la moitié d’un petit roman. Le second, lui, renfermait des textes entre 8 000 et 12 000 mots. Si le fascicule de 64 pages... [Lire la suite]
30 octobre 2022

La croisière du Noordland

Maurice Lambert, de son vrai nom Géo Duvic (1900-1968) est un parolier et auteur de littérature populaire fasciculaire. Depuis que je l’ai découvert, je ne cesse de découvrir avec plaisir le moindre de ses textes tant je suis toujours conquis par son sens de la maîtrise du genre policier et du format fasciculaire. Effectivement, le format fasciculaire, surtout celui de 32 pages, est un format très contraignant où il est extrêmement difficile de performer. La plupart des auteurs qui s’y sont frottés se sont contentés, au... [Lire la suite]
02 octobre 2022

Le Grand Globe Terrestre

José Moselli (1882-1941) fut surnommé « l’écrivain sans livre », car l’entièreté de son immense production fut destinée aux journaux et magazines pour lesquels il écrivit un nombre considérable de feuilletons (policiers, aventures, fantastiques) dont certains s’étalèrent sur plus de 10 ans à raison d’une ou deux pages de bandes de textes illustrés par semaine… Certaines de ses séries (toutes publiées par les éditions Offenstadt) furent regroupées toutes ou partiellement dans des recueils intégrant la... [Lire la suite]

02 octobre 2022

Les Pirates de la voie ferrée

Bien que José Moselli (1882-1941) soit surnommé péjorativement « l’écrivain sans livre », il fut l’auteur d’une immense production… entièrement destinée à des journaux et magazines de la première moitié du XXe siècle. La plupart de ses récits furent publiés dans des magazines jeunesse des éditions Offenstadt. S’il est désormais plus connu pour ses récits d’anticipation (« La fin d’Illa », par exemple), on ne doit pas occulter la part policière de la bibliographie de l’auteur même si sa plume, inspirée... [Lire la suite]
11 septembre 2022

L'étrange Denise

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l'inspecteur Marcellin, un des nombreux personnages nés de la plume de l'incontournable Henry Musnik (1895-1957). Je dis « incontournable » car, comme moi, quand on adore la littérature fasciculaire du siècle dernier, quand on ne jure que par le genre policier et quand, par-dessus tout, on affectionne tout particulièrement les personnages récurrents, alors, on ne peut pas ne pas connaître Henry Musnik, un journaliste et écrivain né au Chili et qui fut, entre 1930 et sa mort, l'un des... [Lire la suite]
28 août 2022

Le document introuvable

Si vous lisez toutes mes chroniques, ce qui est une preuve de bon goût, vous dirais-je, ou de masochisme littéraire, vous assureront certains, vous devez connaître l’écrivain Henry Musnik (1895-1957), un auteur de littérature fasciculaire dont l’immense production abreuva de nombreuses collections policières ou aventures de divers éditeurs. Il usa pour cela de très nombreux pseudonymes tels Claude Ascain, Alain Martial, Pierre Olasso, Jean Daye, Pierre Dennys, Gérard Dixe… Effectivement, je vous... [Lire la suite]
28 août 2022

L'espion HY 29

Qui est passionné par la littérature fasciculaire policière du siècle dernier, et plus encore celui qui aime les personnages récurrents, ne peut pas ne pas connaître l’écrivain Henry Musnik (1895 - 1957)… Né au Chili, il fut, en France, journaliste sportif et surtout, l’un des principaux pourvoyeurs de fascicules de son époque. Sa production fut immense et signée d’un nombre incroyable de pseudonymes (Alain Martial, Claude Ascain, Pierre Dennys, Jean Daye, Gérard Dixe, Pierre Olasso,... [Lire la suite]