12 septembre 2021

On a fait sauter le train !

Dans ma précédente lecture des aventures du « Le Petit Détective » (1934-1935) d’Arnould Galopin, c’est-à-dire l’épisode intitulé « Un spirite, un fou, un singe », je découvrais que l’auteur du texte n’était pas réellement Arnould Galopin, mais Jean Petithuguenin, un autre auteur de littérature populaire fasciculaire. Effectivement, durant ma lecture je reconnus le récit « Crimes et sorcellerie » publié en 1920 dans la collection « Le Roman Policier » des Éditions Ferenczi. Du... [Lire la suite]

29 août 2021

Les Ravageurs de Suriname

Retour à la série « Inspecteur Doublet à travers le monde » de Jean Normand, une série de 14 fascicules de 24 pages contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots et publiée à partir de 1945 par les éditions SECM. L’auteur en est Jean Normand, de son vrai nom Raoul Lematte (1885-1956). Sa production se dirigea principalement vers la littérature fasciculaire d’aventures, sentimentale, jeunesse et policière. Il est à noter qu’après des études de droit, Raoul Lematte... [Lire la suite]
22 août 2021

L'écluse du canal de Panama

José Moselli !!! Avoir tant écrit, avoir été tant lu, apprécié, voire adulé, pour disparaître par la suite, dans les nimbes de l’anonymat ! Quelle injustice, quelle erreur, quelle misère ! Alors, pour faire reconnaître cet auteur de littérature populaire né en 1882 et mort en 1941, surnommé « L’écrivain sans livre » du fait que l’entièreté de sa production fut destinée à des magazines jeunesses des éditions Offenstadt, je suis obligé de me répéter, ad nauseam, de résumer la vie et l’œuvre de l’auteur... [Lire la suite]
15 août 2021

Le yacht fantôme

On peut être un écrivain sans écrire de romans ! On peut être un écrivain sans que ses écrits soient publiés sous la forme d’un livre ! On peut être un grand écrivain sans être connu de la majorité ! Un homme donne raison à ces trois assertions, son nom : José Moselli. Son surnom : « L’écrivain sans livre ». Né en 1882 et mort en 1941, José Moselli fut un auteur très prolifique dont l’immense production ne fut destinée qu’à des magazines jeunesses dans lesquels, entre 1909 et sa mort,... [Lire la suite]
15 août 2021

La voyageuse du Rapide Paris-Marseille

Henry Musnik fut un auteur très prolifique de la littérature populaire fasciculaire française, bien que né au Chili en 1895. Également journaliste sportif, Henry Musnik, sous de très nombreux pseudonymes (Alain Martial, Claude Ascain, Jean Daye, Gérard Dixe, Pierre Dennys, Pierre Olasso, Florent Manuel… et bien d’autres) écrivit un nombre incalculable de fascicules (pour la plupart de 32 ou 64 pages) dans différents genres dont principalement le genre policier. Sur près de trois... [Lire la suite]
01 août 2021

Le ricanement dans la nuit

Revenons aux aventures de Jack Desly, le gentleman cambrioleur né de la plume de Claude Ascain alias Henry Musnik. Pour rappel, Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut l’un des plus importants pourvoyeurs de la littérature populaire fasciculaire française. Son immense production, signée de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Gérard Dixe, Pierre Olasso, Jean Daye, Pierre Dennys, Alain Martial, Florent Manuel, Chistian d’Axel, Paul Braydunes, Pierre... [Lire la suite]

01 août 2021

Le bouchon de cristal

Je poursuis ma découverte des aventures du célèbre Arsène Lupin avec « Le bouchon de cristal ». Autant l’avouer, j’ai honte. Honte d’être un passionné de littérature populaire depuis de nombreuses années et d’avoir mis tant de temps à découvrir la genèse du personnage. Honte d’avoir si longtemps clamé que des personnages tels Théodore Rouma, Robert Lacelles, Jack Desly, Mandragore… étaient des clones d’Arsène Lupin. À peine sont-ils de vagues inspirations… Honte d’avoir attendu de voir la série... [Lire la suite]
25 juillet 2021

Les naufragés de Barranquilla

Les auteurs de littérature populaire fasciculaire, mais pas que usaient souvent de nombreux pseudonymes. Pour les inventer, ils n’allaient pas forcément chercher bien loin. Certains jouaient aux anagrammes avec les lettres de leurs noms, d’autres, plus versés à la géographie qu’aux jeux de mots, choisissaient le nom d’une région ou d’une ville qui leur seyait. C’est le cas de Raoul Antoni Lematte (1885 - 1956) qui, étant normand, a utilisé le pseudonyme de Jean Normand pour signer grand nombre de fascicules de tous les genres,... [Lire la suite]
25 juillet 2021

L'homme à la balafre

Jean Normand (1885-1956), de son vrai nom Raoul Anthoni Lematte, fut un auteur de littérature populaire dont la grande partie de sa production fut destinée aux genres policiers, aventures et jeunesse. En 1945, il écrit 14 épisodes de la série « Inspecteur Doublet à travers le monde », des fascicules de 24 pages contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots. Malgré son intitulé et le statut du héros, la série est plus dirigée vers le genre aventures que policier et, à défaut d’évoluer à... [Lire la suite]
11 juillet 2021

Mademoiselle Souris

  Louis Fournel est un auteur de littérature populaire fasciculaire bien mystérieux et, surtout, très prolifique. On ne sait pas grand-chose de l’auteur, si ce n’est qu’il fut commissaire durant la guerre et qu’il se lança dans l’écriture à la fin de celle-ci. Ses pseudonymes, du moins ceux qu’on lui attribue, sont très nombreux (Louis de la Hattais, Jean Delaht, Louis Delaht, Anne-Marie Delfour, Anny Delfour, Louise Delfour, Luiz Delfour, Marie-Louise Delfour, Jean... [Lire la suite]