10 avril 2022

Les messes noires de l'île Berder

  Né en 1954, Hervé Huguen, après une carrière d’avocat à Nantes, en 2009, décide de se consacrer à l’écriture de romans policiers. Il crée, pour l’occasion, le personnage du commissaire Nazer Baron, un policier amateur de blues, qui vivra sa première enquête littéraire avec le titre « Dernier concert à Vannes ». Par la suite, le personnage reprendra du service au moins 20 fois (pour l’instant), d’abord pour le compte des éditions Alain Bargain, initiateur du polar terroir breton, puis, à travers les... [Lire la suite]

10 avril 2022

Dernier concert à Vannes

  Les polars terroirs ont le vent en poupe en ce moment, au point que depuis quelques années, ils passionnent même les spectateurs à travers la série télévisée « Meurtre à… ». Généralement, le pendant littéraire est dû à de petits éditeurs locaux qui, à travers des récits policiers se déroulant dans leur région, cherchent à conquérir les lecteurs autochtones qui ont plaisir, dans leurs lectures, à découvrir ou redécouvrir des lieux proches de chez eux. C’est à ce point vrai que, même dans mon département, les... [Lire la suite]
20 mars 2022

Le dossier X

Difficile de dire que, dans la littérature populaire fasciculaire, il existe des auteurs incontournables… mais il en est des notables, si ce n’est pas la qualité de leur production, au moins par le volume de celle-ci. Parmi ceux-ci, indéniablement, on citera Henry Musnik, Rodolphe Bringer, Marcel Priollet, Paul Salmon, Albert Bonneau… et André Charpentier. Et c’est à ce dernier auteur que je m’intéresse aujourd’hui, à travers, comme de coutume, ses récits policiers, ce qui était la spécialité de ce... [Lire la suite]
28 février 2021

Diamants d'avril

Dans la littérature populaire, il est des noms qui résonnent plus que d’autres aux oreilles des passionnés. Évidemment, chaque aficionado a ses auteurs favoris, mais certains remportent l’adhésion, si ce n’est par la qualité de sa plume, du moins, pour sa prolixité. André Héléna est indéniablement de ceux-là. Né à Narbonne en 1919, mort à Leucate en 1972, il est l’auteur d’un nombre considérable de titres, il s’est spécialisé dans les romans policiers et les romans érotiques (probablement très softs) qu’il signa sous de très... [Lire la suite]
22 novembre 2020

Un pied sur l'échafaud

« Un pied sur l’échafaud » est une aventure du détective Francis Bayard, alias le « sphinx », un personnage né de la plume de Jean des Marchenelles. Jean des Marchenelles est principalement connu pour ses comédies de théâtre et pour son personnage de Francis Bayard. De son vrai nom Jean Dancoine, est né en 1913 dans la région de Lille et y fut journaliste et éditeur. Francis Bayard a vécu au moins une quinzaine d’aventures, la plupart sous le format fasciculaire de 32 pages (moins de... [Lire la suite]
19 juillet 2020

Le fantôme du Val-Mercier

« Le fantôme du Val-Mercier » est le 14e et dernier épisode de la série « Les enquêtes du commissaire Benoit » une collection de 14 fascicules de 22 pages, double colonne, contenant des récits indépendants de 10 000 à 12 000 mots publiée à partir de 1946 par les éditions Nicéa. Je ne peux rien dire sur les auteurs, Robert et Jean Grimey, des pseudonymes, probablement, dont on ne sait rien. À noter qu’une autre collection avec le même nom a été publiée à peu près à la même époque... [Lire la suite]

10 mai 2020

Fumeries d'opium

La littérature populaire policière fasciculaire (comme sa grande sœur la littérature de romans policiers) abrite un nombre incalculable de personnages récurrents : policiers, détectives, cambrioleurs, justiciers, les génies du mal... Contrairement aux héros de la littérature plus conventionnelle (encore faut-il savoir ce qui peut être considéré comme « conventionnel »), rares sont ceux qui ont survécu dans l’esprit des lecteurs. Si tout le monde connaît, ne serait-ce que de nom, le commissaire Maigret, le... [Lire la suite]
10 mai 2020

L'inconnu de la rue Tourlaque

« Les enquêtes du commissaire Benoit » est une série parue aux éditions Nicéa en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages, double-colonne, contenant des récits de 11 000 à 12 000 mots. Elle est signée Robert et Jean Grimey un ou des auteurs qui demeurent énigmatiques. La série conte la lutte entre le commissaire Benoit et ses hommes avec une bande de malfaiteurs dirigée par un étrange personnage surnommé « Le Mondain ». L’INCONNU DE LA RUE TOURLAQUE L’inspecteur Roumey a... [Lire la suite]
22 avril 2018

Échec à la dame

Odilon Quentin est de retour pour une 36e enquête, une enquête « double » puisque, pour l’occasion, le titre passe du format habituel de 32 pages (10 000 mots environ) à celui de 64 pages (20 000 mots environ). Deux fois plus d’Odilon Quentin dans cet épisode, donc, mais le policier reste fidèle à lui-même. Échec à la dame : Maître Bédarieux est retrouvé poignardé devant son bureau. Le commissaire Odilon Quentin est chargé de l’enquête avec les recommandations de son... [Lire la suite]
20 novembre 2016

L'avocat, le nain et la princesse masquée

Partons aujourd'hui à la découverte de Paul Colize, un auteur belge que je ne connaissais pas avant de lire « L'avocat, le nain et la princesse masquée », alors qu'auteur de plus d'une douzaine de romans policiers . Né en 1953 à Bruxelles... Bon, voilà pour la biographie. C'est succinct, mais, d'une part, je n'ai pas trouvé grand-chose et, d'autre part, je n'ai pas cherché puisque je considère que, chez un artiste, ce n'est pas sa vie qui prime, mais son œuvre. Du coup, je me moque un peu des éléments biographiques de... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,