22 mars 2020

Les bruines de Lanester

Ceux qui lisent régulièrement mes chroniques (qui ne sont pas assez nombreux, je tiens à le signaler) ne sont pas sans savoir que je n’aime lire que du roman policier de langue française (avec quelques rares exceptions dont la principale est dédiée à Conan Doyle et son Sherlock Holmes) et que j’apprécie tout particulièrement les personnages récurrents. De plus, je goûte assez peu les pavés, étant toujours impatient de connaître la fin d’un roman. Il semblait alors tout naturel que je me sois déjà penché sur la série... [Lire la suite]