13 mai 2018

En trois coups de dés

Florent Manuel, alias Henry Musnik, est un auteur de la littérature populaire française né au Chili en 1895 et mort en1957. Il a été un des piliers de la littérature fasciculaire qu'il a inondé de sa production sous de nombreux pseudos. En trois coups de dés : Les Romieu viennent de subir un second vol de bijoux. Le domestique a été soupçonné et licencié, mais la police n'a pas réussi à trouver une preuve contre l'homme et encore moins le butin. L'inspecteur Gaspin, chargé de relancer l'enquête, part sur la piste du valet... [Lire la suite]

25 février 2018

L'héritage de Lord Cladstone

Gustave Gailhard nous livre une nouvelle aventure de son « gentleman cambrioleur » Marc Bigle. Si vous avez lu les autres chroniques sur les autres titres de la collection « Marc Bigle » ou de la collection « Serge Vorgan », vous saurez que je n’ai pas grand-chose à dire sur l’auteur puisque l’on ne sait pas vraiment qui se cachait derrière ce pseudonyme. L’héritage de Lord Cladstone : Marc Bigle, voleur mondain, ivre de luxe et d’aventures, mais surtout de jeux, est à... [Lire la suite]
18 février 2018

L'armoire sans fond

Marcel Vigier, alias H. de Luray, est un auteur énigmatique, je vous l’ai déjà dit, je ne reviens pas dessus.  Florac et La Glu sont deux personnages récurrents de l’auteur, une sorte d’Auguste et de Clown blanc dans lequel Florac, le chef, joue le rôle de l’Auguste et La GLu, celui du Clown Blanc.  Effectivement, le premier est intelligent, perspicace, sérieux pendant que le second est plus fruste, drôle, physique et bougon. Les deux policiers de la Sûreté sont les héros de plusieurs titres dont « L’armoire... [Lire la suite]
04 février 2018

Le sachet de joyaux

Marc Bigle est de retour...  Gustave Gailhard nous conte la suite des aventures ou des mésaventures de son Candide à lui, Marc Bigle, un ancien pion devenu voleur par opportunité et qu’il l’est resté par goût du luxe et de l’aventure. Le sachet de joyaux : Marc Bigle, jeune pion devenu voleur par opportunité et qui l’est resté par goût du luxe et de l’aventure, a réussi le tour de force de quitter le yacht Poséidon, vivant, mais aussi avec les bijoux de la propriétaire en poche. Ayant débarqué à... [Lire la suite]
04 février 2018

L'affaire du yacht Poseidon

Bon, je ne reviendrais pas sur Gustave Gailhard que vous devriez connaître. Si ce n’est pas le cas, replongez-vous dans sa bibliographie grâce à l’éditeur que l’on ne nomme plus et qui réédite les petites pépites de la littérature populaire policière et découvrez la plume et les personnages de l’auteur. Parmi ces personnages, Marc Bigle, un pion devenu voleur par opportunité et par goût du luxe et de l’aventure. Depuis qu’il vit en marge de la loi, qu’est-ce qu’il se bidonne, le Marc Bigle ! Finis la vie sans... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 janvier 2018

Une fête qui finit mal

Jacques Bellême est un auteur assez énigmatique puisque l’on ne connaît de lui que quelques pseudonymes dont, le plus utilisé pour écrire des romans policiers, est H. R. Woestyn. C’est sous ce pseudo qu’il a beaucoup œuvré dans les différentes collections des éditions Ferenczi. Effectivement, nombreux sont les romans portant sa signature. Cette chronique portera sur l’un de ses titres : Une fête qui finit mal : Suite à un terrible concours de circonstances, le joaillier Salnave, pensant vendre à une cliente une... [Lire la suite]
08 janvier 2017

La nuit de Saint-Germain-des-Prés

Léo Malet est un auteur qui avait une véritable plume et son personnage de Nestor Burma est un héros voire antihéros, très attachant. Comme je le disais dans une chronique sur un autre livre de la série, avec l’assurance d’un bon personnage et d’une bonne plume, il ne manque plus qu’une bonne histoire pour conquérir le lecteur. « La nuit de Saint-Germain-des-Prés » est le titre qui peut me contredire. Effectivement, dans cet opus, l’histoire laisse la place à l’Histoire littéraire à travers la visite de... [Lire la suite]
23 juin 2013

La bal des débris

Thierry Jonquet est un écrivain français dont je vous ai déjà parlé pour son excellent roman « La bête et la belle ». Me revoilà plongé dans un de ses romans, un peu plus ancien, mais tout aussi savoureux. Le bal des débris : Tout a changé dans la vie de Frédo, qui pousse des chariots dans un hôpital pour vieux, le jour où Alphonse Lepointre, plombier-zingueur dans le civil, mais resté truand dans l'âme, a été admis aux urgences. Ensemble, ils décident de monter le coup de leur vie : c'est le soir du bal, le bal... [Lire la suite]