26 mai 2019

Meurtres pour zéro

    J.A. Flanigham est un énigmatique auteur de la littérature populaire de l’après seconde guerre mondiale dont je vous ai déjà vanté le talent pour sa série « Bill Disley » contant les aventures d’un détective reporter anglais. Je trouvais à la série et à l’auteur toutes les qualités du monde (bon, j’exagère, mais à peine), estimant que c’était là la meilleure série fasciculaire de 32 pages (ou 16 pages condensées), en tout cas de très court roman approchant les 10 000 mots, que... [Lire la suite]