31 mars 2019

Les tripes au soleil...

Décidément, ces derniers temps, je suis dans ma période « J.A. Flanigham », un auteur énigmatique de la littérature populaire de la moitié du XXe siècle qui sévît entre 1945 et 1958. Il faut dire que, plus je découvre la plume de ce monsieur (ou, madame... après tout, on ne sait pas qui se cache derrière ce pseudonyme, mais vu la piètre image de la femme reflétée par ses écrits, j’aurai plutôt tendance à dire « Monsieur »...) et plus celle-ci m’enchante, chaque fois pour des raisons différentes, même si les... [Lire la suite]

25 décembre 2016

Messieurs les hommes

Quand je sors d’une lecture décevante, pour me requinquer, ces derniers temps, je me plonge dans une valeur sûre : « San-Antonio ». Enfin, devrais-je dire : les débuts de San-Antonio. Oui, allez savoir pourquoi, contrairement à la plupart des aficionados de Frédéric Dard, je préfère les débuts de San-Antonio à sa « grande période » plébiscitée par la presse et les lecteurs. Du coup, puisque ma précédente lecture n’était pas un moment de plaisir littéraire, je me plongeais à nouveau dans... [Lire la suite]
01 février 2015

La Bonne Tisane

« La Bonne Tisane » est le troisième roman signé John Amila, qui deviendra ensuite Jean Amila, mais qui fut également Édouard ou Edmond ou Guy Duret, Albert Duvivier, Mariodile, Marcel Pivert, mais, surtout, Jean Meckert. Auteur prolifique, comme le démontre ses nombreux pseudos, Jean Amila (oui, c'est le pseudo que je préfère) a œuvré dans divers genres, dont la science-fiction et le roman populaire, mais il est plus connu pour sa livraison au monde du « polar ». Effectivement, Jean Amila a été souvent édité... [Lire la suite]