29 novembre 2020

Close-up

Je ne suis pas superstitieux – j’ai assez de travers comme ça – et ce n’est pas par croyance – je suis un athéiste forcené doublé d’un cartésien féroce – que je me suis penché sur la collection littéraire « Vendredi 13 » des éditions La Branche. Non, seuls deux noms sont parvenus à me convaincre de m’intéresser à cette collection : le directeur de collection, Patrick Raynal et, surtout, l’auteur du premier titre, « Samedi 14 », le génial Jean-Bernard Pouy. J’ai adoré... [Lire la suite]