14 mars 2021

Le diamantaire anversois

Marcel Priollet… auteur de littérature populaire fasciculaire… immense production… genres abordés : policier, drame et sentiment, aventures et anticipation… période d’activité 1909 - 1960… pseudonymes, entre autres, R. M. de Nizerolles, Henry de Trémières, René Valbreuse et Marcelle-Renée Noll… Je fais court, car j’en ai déjà énormément parlé vu le nombre de titres de l’auteur que j’ai lus et chroniqués. Il est à noter que Marcel Priollet, sous quelque pseudo que ce soit, dans le genre policier, a... [Lire la suite]

01 novembre 2020

Un cadavre sur les bras

La littérature populaire fasciculaire policière (celle dont je raffole) regorge de personnages récurrents qui vivent leurs aventures, soit dans des collections dédiées (« Marius Pégomas, détective marseillais », « Le commissaire Benoit », « l’Agence Walton », « Marc Jordan », « Miss Boston »…) soit au milieu d’une collection plus généraliste (« Florac et La Glu », « Ned Burke », « L’inspecteur Vigeon »…) soit, se partageant entre collection généraliste et collection dédiée comme « Bill Disley » ou, dans le cas qui nous intéresse... [Lire la suite]
03 mai 2020

Le fantôme d'Elvire Lhommel

Revenons un peu sur la genèse de la série fasciculaire « Les aventures extraordinaires de Théodore Rouma ». Ces aventures peuvent se décomposer en deux séries de fascicules de 24 pages contenant des récits indépendants d’environ 10 000 mots, publiées par les éditions SEBF à partir de 1945. La première série compte 10 titres dont les couvertures sont illustrées par R. Charles. La seconde, comprend une douzaine de titres dont la plupart sont illustrés par Brantonne. Derrière l’auteur, Jean... [Lire la suite]
13 octobre 2019

Un cadavre dans un placard

« Un cadavre dans un placard » est le 10e épisode de la série « Marc Jordan, détective » dont l’auteur demeure inconnu et qui, à partir de 1907, suite au succès des traductions des « Nick Carter » provenant d’outre-Atlantique, proposa 62 fascicules de 32 pages, double colonne contenant des récits plus ou moins indépendants d’environ 20 000 mots. « Marc Jordan » est totalement inspiré de son homologue américain « Nick Carter », que ce soit dans le style, le genre... [Lire la suite]
12 mai 2019

Les brouillards de la Butte

Patrick Pécherot est un auteur et journaliste très proche des milieux syndicaux, né en 1953. Ces rares informations (comme toujours, je m’intéresse à l’œuvre d’un auteur et non à sa vie sauf si la seconde peut permettre d’expliquer la première) afin de mieux cerner le récit en question. Car son roman « Les brouillards de la Butte », premier Tome de « La trilogie Parisienne », s’ancre historiquement dans l’immédiat après première guerre mondiale et plus précisément sur l’affaire des séquestres et reventes... [Lire la suite]