15 juillet 2018

L'heure des fous

Nicolas Lebel fait partie de ces rencontres littéraires qui mettent heureusement à mal mon pessimisme quant aux auteurs de romans policiers à succès actuels. Je ne connais pas l’auteur en personne et, à vrai dire, je ne sais rien de lui si ce n’est qu’il a été linguiste, et pour dire encore plus vrai, je me moque totalement de sa biographie, tout comme je me moque également de celles de ses confrères d’aujourd’hui et d’hier. « Ce que je regarde en premier chez un homme, c’est sa femme », disait Catherine Lara... [Lire la suite]